Menu

Sport Publié

QPR : Le clash Redknapp/Taarabt tourne en défaveur de l'entraineur

Le clash Redknapp/Taarabt par presse interposée continue. Hier, c’était autour du président des Queens Park Rangers de s’en mêler. Tony Fernandes a publiquement critiqué la gestion de l’affaire Taarabt par son entraîneur. Le futur de ce dernier aux QPR reste incertain.

Temps de lecture: 2'
DR

On ne s’en prend pas à Adel Taarabt sans en faire les frais. Harry Redknapp vient de l’apprendre à ses dépens. Le coach des Queens Park Rangers a eu un échange avec son président Tony Fernandes, mardi, suite à ses déclarations dans la presse sur la prétendue prise de poids du milieu de terrain marocain. Si Fernandes a aussi parlé au joueur pour calmer les esprits, il a plus reproché à l’entraineur la gestion de cette prise de bec par presse interposée avec l’ancien Milanais.

Le président a exprimé sa déception par rapport à l’attitude de Redknapp. "Nous sommes pleinement conscients des histoires dans la presse au cours des derniers jours concernant Harry Redknapp et Adel Taarabt", a déclaré Fernandes. "Nous regrettons que ces questions soient traitées en public et Harry Redknapp et Adel Taarabt ont été à la fois informés de notre déception quant à leur gestion de la situation. Je leur ai parlé personnellement. Au nom du club, je tiens à m'excuser auprès des supporters de QPR pour l'embarras que cela a causé et confirmer que la question a été traitée en interne", a réagi le président des QPR.

Taarabt ne comprend pas Redknapp

Connu pour son caractère, Adel Taarabt n’avait pas manqué de répondre son entraineur qui l’avait sévèrement critiqué pour un prétendu excès de poids. En guise de réponse, le joueur a publié une photo pour expliquer qu’il était en pleine forme. Ce qui laisse penser que le problème avec son coach pourrait se trouver ailleurs. D’ailleurs, l’international marocain avait laissé entendre que les adjoints du coach, Les Ferdinand et Glenn Hoddle, avaient entièrement confiance en lui et voulaient le voir à chaque fois dans l’équipe première.

"Ce n'est pas en jouant avec la réserve qu'on retrouve son niveau", avait reproché le joueur à son entraineur, expliquant que l'équipe n'avait aucun plan de jeu et que les séances d'entrainement aux QPR n'étaient pas aussi intenses qu'au Milan AC où il a évolué pendant une demi-saison. Dans le club lombard, le Lion de l'Atlas s'était refait une belle santé en jouant régulièrement. Il est finalement revenu au QPR après son prêt mais depuis il a été mis à l’écart.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com