Menu

Politique Publié

Un soldat algérien blesse grièvement un Marocain, Mezouar convoque l’ambassadeur d’Alger

Un Marocain d'Oujda grièvement blessé par des balles tirées par un soldat algérien, près de la frontière entre les deux pays. Un acte condamné par le gouvernement marocain. L’ambassadeur algérien à Rabat a été convoqué par le département de Salaheddine Mezouar. Détails.

Temps de lecture: 2'
Un civil marocain grièvement blessé au visage par des tirs d'un soldat algérien / Ph. ministère de l'Intérieur marocain

Nouvel incident grave entre le Maroc et l’Algérie. Dans l’après-midi de samedi, le cabinet Benkirane a vivement réagit aux tirs (trois balles) d’un élément de l’armée du voisin de l’Est sur une dizaine de Marocains «au niveau du tracé frontalier du douar Oulad Saleh, commune rurale Beni Khaled, située à 30 kms au Nord Est de la ville d’Oujda», blessant grièvement un homme âgé de 28 ans, indique un communiqué de la présidence du gouvernement. La victime a été évacuée vers l’hôpital Al Farabi d’Oujda. Son état est jugé très critique par les médecins.

«Un acte irresponsable»

La même source précise que le gouvernement «proteste vigoureusement contre cette atteinte directe et inadmissible à la vie de citoyens civils marocains par l’armée algérienne» et «dénonce un acte irresponsable qui s’ajoute à d’autres agissements provocateurs constatés dernièrement au niveau des frontières».

Le ministre de l’Intérieur assure, dans des déclarations à la presse, qu’en visant l’œil et le nez de la victime, le soldat algérien avait l’intention de tuer le citoyen marocain. Mohamed Hassad a rappelé qu'il ne s'agit pas d'un acte isolé.

Le responsable fait probablement allusion à la mort, été 2011, d’un membre des forces auxiliaires, tué dans un échange de tirs avec quatre algériens. Février 2013, dix jeunes de Figuig étaient sur le point de subir le même sort. Des militaires algériens les avaient pourchassés alors qu’ils cueillaient des truffes. Et le 16 février 2014, des éléments de l’armée algérienne ont procédé à des tirs en direction du poste de surveillance marocain Ait Jormane longeant le tracé frontalier entre le Maroc et l’Algérie, dans la province de Figuig.

Mezouar convoque l’ambassadeur

Le communiqué de l'exécutif appelle «le gouvernement algérien à assumer sa responsabilité conformément aux règles du droit international et à fournir aux autorités marocaines les explications nécessaires».

Parallèlement à l’indignation du gouvernement, le ministère des Affaires étrangères annonce, au cours du même point de presse, «avoir convoqué l’ambassadeur d’Algérie à Rabat pour lui faire part de la condamnation du royaume et lui demander des explications sur les tirs lancés samedi par un élément de l’armée algérienne sur une dizaine de civils marocains à la frontière maroco-algérienne», indique une dépêche MAP.

C’est, d’ailleurs, la deuxième fois en cette même année que le département Mezouar convoque l’ambassadeur algérien. La première fois, c’était en janvier dernier, à cause du dossier des réfugiés syriens.

Les commentaires sur cet article ont été fermés
incident ou bavure
Auteur : nahid75
Date : le 21 octobre 2014 à 20h19
sincerement je suis tres deçu par le niveau du debat dans la partie marocaine la preuve on te balance un adage po pulaire dans la gueule " l aoud li t hagro.......etc
c est vide de sens
si un jour je dois me soulever contre les mafiosos de mon pays je ne demanderai ni conseils ni aide aux marocains
vs n etes pas bien lotis avec votre systeme feodale moyen ageux j irai demander aux peuples qui ont l experience des revolutions et de la lutte armée , je te dis ça pour te clouer le bec
stop a la hogra des marocains
Auteur : AigleRoyalair
Date : le 21 octobre 2014 à 19h57
ce n est pas un incident c'est plutot une bavure dictee par les superieurs sanguinaires et mafiozi

la branche que tu sous-estime te crevera l'oeil. dit le proverbe,( laoud li t hagro yaamik )










Dernière modification le 21/10/2014 20:03
incident ou bavure?
Auteur : nahid75
Date : le 21 octobre 2014 à 18h57
en lisant plusieurs commentaires sur cet evenement
mediatico politique qui survient à un moment de crispation des relations maroco algerienne sur des sujets sur du sahara occidentales je pense ce qui est arrivé à ce malheureux jeune marocain , il ya que lui et sa famille qui peuvent ressentir de la douleur et ils meritent reparation
pour ces energumenes qui se pretendent d etre des defenseurs de cet victime je n y crois pas bcps car leur mode de communication ecrite ne me satisfait pas , pour beucoups ne maitrise pas la langue française trops de fautes ! ce n est que l emotion pure on est dans l evenementiel comme des enfants qui regardent des films d horreur ou il y aurais le bon et le mechant
je met en cause ce retard de cette conscience politique et culturel qui envahissent des masse populaires au maghreb tout entier qui croient à tous ce qu on leur dit comme des moutons de panurge
comment faire elever la conscience à des masses populaires qui croient encore à la sorcellerie et les djinns etc .. Je dirai on a des gouvernants qu on merite
ce n est pas demain la veille qu on va sortir de la merde
@saadedinne
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 21 octobre 2014 à 17h48
Il n'y a pas d'espoir avec ces algériens. Ils te giflent et après ils disent que c'est ta joue qui a agressée leur main.

http://www.youtube.com/watch?v=5_wMZG82qgo
@boulbek
Auteur : AigleRoyalair
Date : le 21 octobre 2014 à 16h27
bien dit et bien pense ,

allumer le feu de la discorde entre peuple frere est un acte
shaytani,eloignes toi de ce sentier qui ne mene nulle part qu a l'enfer aoudo billah
tu es jeune ,le peuple algerien et marocain,aspirent a un rapprochement mutuele et attendent pour ca leur jeunesse comme toi pour concretiser le reve d'un peuple uni
tu ne dois pas a ton age avoir deja ces idees noires envers tes freres nous avons le meme sort algeriens et marocains,
tu m'a enerve en lisant ton ecrit,mais excuses moi
Dernière modification le 21/10/2014 16:33
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate