Menu

Sport Publié

Lions de l'Atlas Juniors : Sahil remercié

Jusqu'alors entraineur de l'équipe nationale junior de football, Mohamed Sahil a été limogé en ce début de semaine par la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Le technicien marocain avait ouvertement critiqué les instances dirigeantes du football national, après une récente défaite de son équipe.

Jusqu'alors entraineur de l'équipe nationale junior de football, Mohamed Sahil a été limogé en ce début de semaine par la fédération royale marocaine de football (FRMF). Le technicien marocain avait ouvertement critiqué les instances dirigeantes du football national, après une récente défaite de son équipe.

Temps de lecture: 2'
DR

En plus de s'être inclinée à domicile contre le Sénégal (0-2), en match aller des éliminatoires pour la prochaine CAN junior, l'équipe nationale des moins de 20 ans (U-20) a depuis ce mardi, perdu son sélectionneur, Mohamed Sahil, limogé.

Via un communiqué publié sur son site internet, la FRMF a annoncé la résiliation du contrat du technicien marocain, pour des «divergences de vues entre les deux parties sur les stratégies à mener pour rehausser le niveau des équipes nationales de jeunes». Les divergences citées dans le communiqué apparaissaient déjà dans les déclarations de Sahil, à l'issue du match de samedi. Le désormais ex-sélectionneur des U-20, avait en effet estimé que la défaite était «le résultat du manque d'attention envers les catégories des jeunes au Maroc». Une déclaration qui n'a pas dû être du goût des dirigeants de la FRMF.

Autre élément qui a dû peser dans la balance, le manque de résultats sportifs : la défaite des juniors à domicile contre le Sénégal, est quasi synonyme d'élimination pour les juniors de la CAN qui doit avoir lieu en 2011 en Libye, un tournoi que le Maroc a pourtant remporté en 1997. Un tel revers est difficilement acceptable, dans un contexte où l'image du football marocain doit être redorée. Plus tôt ce mois, Mustapha El Haddaoui, l'entraineur de l'équipe nationale des locaux avait d'ailleurs fait les frais de cette politique après avoir échoué dans sa mission de qualifier son équipe pour le Championnat d'Afrique des nation de 2011 au Soudan.

Le successeur de Sahil n'est pas connu pour l'instant, mais son adjoint, Hassan Benabicha, devrait vraisemblablement prendre le relais, et conduire les U-20 à Dakar le 7 août prochain, pour le match retour contre le Sénégal.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com