Menu

Politique Publié

Migrations : Le Maroc, l'Espagne et l'UE essayent d'accorder leurs violons

Rabat accueille depuis ce mardi 27 juillet, et ce jusqu'au jeudi 29, une réunion d'experts sur la «Migration des groupes vulnérables», rapporte la MAP. L'impact de la crise économique internationale sur la vie des migrants, la collaboration accrue entre les différents acteurs de l'immigration, étaient entre autres, au menu de la première journée des discussions.

Temps de lecture: 2'
Le Maroc est un pays charnière de la migration vers l'UE.

La réunion d'experts de Rabat se veut un espace de réflexion sur les grands défis de l'immigration, notamment celle des groupes vulnérables. Ce terme renvoie à des catégories telles que les victimes de la traite d'êtres humains, les mineurs non accompagnés, et les femmes migrantes, dont la situation suscite le débat.

En ouverture des discussions, Youssef Amrani secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la coopération (MAEC) a déclaré que les «Les réponses aux défis migratoires devraient être suffisamment intelligentes et loin des réflexes xénophobes et de repli identitaire» , rapporte la MAP. Youssef Amrani a ainsi attiré l'attention des participants sur le fait que les immigrés ne devraient pas être pris pour cibles par des mesures discriminatoires dans un contexte économique fragile, qui a notamment vu se développer dans plusieurs pays d'Europe des réflexes xénophobes, et la stigmatisation de l'étranger.

Abondant dans ce sens, Estrella Rodriguez Pardo, directrice générale de l'intégration des immigrants au secrétariat d'Etat espagnol à l'Immigration et à l'Emigration, a précisé que la crise financière offre l'occasion de réfléchir sur les moyens d'assurer la protection des groupes vulnérables de migrants.

Le secrétaire général du MAEC et Mme Pardo ont en outre, conjointement appelé à un renforcement de la collaboration entre les différentes parties que sont les pays d'origine, de transit, et d'accueil, pour mieux résoudre les questions liées à l'immigration.

Youssef Amrani déclare d'ailleurs à cet effet, que «l'Union européenne gagnerait donc à associer ses partenaires méditerranéens et africains pour traiter, en toute transparence et responsabilité, de toute politique, mesure ou action qui aurait des incidences sur la situation juridique économique, sociale ou culturelle des populations immigrées en Europe».

Dans ce sens, le secrétaire général du MAEC n'a pas hésité à appeler les pays membres de l'UE, zone privilégiée pour l'immigration, à ratifié la Convention des Nations Unies sur la protection des droits des travailleurs migrants et des membres de leur famille. Aucun pays européen en dehors de l'Albanie n'a pour le moment ratifié cette convention, sachant qu'elle n'a pu entrer vigueur que grâce au soutien des pays d'origine des migrants.

Egalement présent à cette réunion, Eneko Landaburu, ambassadeur et chef de la délégation de l'Union Européenne au Maroc, a pris la parole, et rappelé les axes de la politique européenne en matière d'immigration, que sont la reconnaissance de droits équitables aux immigrés, la lutte contre l'immigration clandestine, et la conciliation entre migration et développement.

Pour rappel, une soixantaine de délégués de 27 pays d'Afrique et d'Europe seront présents à cette réunion d'experts, organisée sous l'égide conjointe des gouvernements marocain et espagnol. Elle intervient en vue de la préparation de la troisième conférence euro-africaine sur sur la migration et le développement, prévue en 2011 à Dakar, précise la MAP. Rabat avait accueilli la première conférence du genre en 2006, selon la même source.

ouai
Auteur : baba laaziz
Date : le 30 juillet 2010 à 15h15
maintenant ils court apres quand on etait chez eux on des moin que rien eh ben maintenant vous avez tous perdu vos enfants et vos terres petie enfant et bien fait pour vous les francais vive la 3 eme generation
Carte du Maroc
Auteur : webmaster
Date : le 29 juillet 2010 à 14h35
Bonjour à tous,

Le débat sur les cartes représentant est légitime et intéressant. La carte du Maroc représente un gros problème dans le domaine des médias.

Il faut savoir que toutes les cartes (à part celle produite par le Maroc) sont amputées du Sahara puisque pour l'instant il y a un conflit qui est géré au niveau de l'ONU.

Les cartes intégrales représentant le Maroc avec son Sahara sont rares sur internet. Il est donc très difficile d'avoir une infographie (comme là pour montrer les flux migratoire) qui répond à la sensibilité des Marocains.
Un média internet n'a pas forcément les moyens de l'AFP pour produire des infographie à chaque fois qu'on a un besoin. Même la presse papier au Maroc ne le fait pas.

Enfin il est légitime pour les Marocains d'exiger qu'un média marocain illustre un article avec la carte du Maroc intégral. Ce qui a été fait et je m'excuse pour l'inattention.

Mais il faut aussi que certains commentateurs gardent raison et ne tombent pas dans les procès d'intention.
Un journaliste ne fait pas de l'infographie et n'a pas les compétences pour retoucher une image.
@yabilladi
Auteur : agadirmz
Date : le 29 juillet 2010 à 13h47
Je vous prie de montrer la carte originale d'UNHCR, sinon je vous prie de l'indiquer que vous avez modifie la carte originale a cause de la pression des lecteurs nationalistes qui voudrais falsifier l'article et l'histoire. Tout le monde peut verfier que les cartes officielles d'UNHCR montrent le Sahara d'Ouest separe du Maroc.
***************
http://www.unhcr.fr/cgi-bin/texis/vtx/page?page=4aae621d589*******************
L'auteur de cet article, Mr. Ngomo, n'a fait aucune faute. Il a seulement utilise la carte officielle d'UNHCR. La demande et la pression des lecteurs come _said_ et siro721 me rappele fortement au comportement des nationalsocialistes allemands sous Hitler et dans les etats totalitaires et dictateurs comme la coree du nord. Je le repete de nouveau: Compare avec le nationalisme de beaucoup des marocains le Front National en France est un parti de gauche. Si ca continue je vais desormais terminer mes commentaires avec: "Heil Hitler!" ou "Heil Mohammed VI!"
merci admin
Auteur : clehero
Date : le 29 juillet 2010 à 13h25
merci administrateur
Photo Maroc coupé en deux
Auteur : clehero
Date : le 29 juillet 2010 à 13h24
la photo de vous afficher sur votre article devise le Maroc sur deux et enleve la partie sud !!!! c'est une faute grave de la part d'un citoyen marocain je suppose qui travail dans site marocain (je supose aussi). je demande à l'administrateur de ce site de modier cette erreur grave. merci
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com