Menu

Politique Publié

Décès d’un détenu sahraoui à Dakhla : L’Union européenne répond à la lettre du Polisario

L’affaire de la mort de Hassana El Ouali s’internationalise. L’Union européenne a répondu à une lettre du Polisario traitant de cette question. Dans les prochaines semaines, le dossier sera porté devant les eurodéputés. Côté marocain, le décès du détenu sahraoui serait naturel.

Temps de lecture: 2'
DR

Immédiatement après le décès de Hassana El Ouali, 42 ans, survenue le 29 septembre à Dakhla, le Polisario a saisi par écrit l’Union européenne. Cinq jours plus tard, la réponse des autorités européennes est arrivée par l’intermédiaire Bernard Savage, un membre de l’équipe de Catherine Ashton, la haute représentante de la politique étrangère de l’UE.

Le Polisario demande à l’UE d’agir

Le conseiller a fait part au représentant du Front en Europe, Mohamed Sidati, que l’UE «suit de très près» la situation dans le Sahara occidental. Il a promis que l’Union ne manquera pas d’évoquer ce décès avec les autorités marocaines, et ce, dans le cadre de ses contacts réguliers avec celles-ci.   Le diplomate s’est également dit préoccupé par le blocage dans lequel s’enlise le conflit  du Sahara, alertant de son possible « impact sur le respect des droits de l’homme et la coopération dans la région».

Dans sa lettre, le Polisario a appelé, en effet, les Vingt-huit à agir en vue de mettre un terme aux «violations des droits humains commises par le Maroc au Sahara occidental». La missive des amis de Mohamed Abdelaziz insistait, par ailleurs, pour attribuer la mort du détenu sahraoui à l’hôpital militaire de Dakhla à «des années de négligence flagrante et à la torture».

Les autorités marocaines ont enterré El Ouali

Une version que récuse, bien entendu, la partie marocaine. Le procureur du roi près la cour d’appel de Laâyoune avance, dans un communiqué, que le décès de Hassana El Ouali serait dû « à une maladie dont il souffrait», sans toutefois préciser sa nature et «aux complications d’un diabète que le défunt ignorait».

Quelques heures après la diffusion de ce texte, un média très proche du Polisario affirme que les autorités marocaines avaient procédé, samedi 4 octobre vers sept heures du matin, à l’inhumation de la dépouille de Hassana El Ouali, sans la présence de sa famille. Celle-ci a déposé, quelques jours auparavant, une plainte auprès de la cour d’appel dans laquelle elle réclamait l’ouverture d’une enquête en vue d’élucider les circonstances exactes du décès du détenus.

@FATEM95
Auteur : motao-1
Date : le 07 octobre 2014 à 18h51
C'est de la perte de temps de continuer à dialoguer avec pouic2011, moi ça fait longtemps que j'ai compris qu'il s'agit d'un malade mental, il doit être atteint de la maladie de ''trouble de la personnalité limite''. Rentrez dans Google pour bien comprendre les symptômes de cette maladie grave.
Je préfère ce pouvoir à tes idées
Auteur : FATEM95
Date : le 07 octobre 2014 à 18h00
En tout cas je n'aimerai pas te voir au pouvoir. Tu seras un nième guide éclairé qui prône le " y a qu'à..."

Comment veux-tu enrichir les 20 millions de personnes ? Si tu as une solution miracle, dépêche-toi, va la déposer. Tu te feras des c....... en or.
Sahara marocain
Auteur : khalid63800
Date : le 07 octobre 2014 à 16h03
tout d'abord alah yrahmo mais bien sûr on a pas de leçon à recevoir de n'importe qui on est un pays souverain de Tanger a lgouira certes le Maroc c'est pas le Danemark mais quand même qu'on n'est pas le pire de monde arabe ni de l'Afrique mais chacun doit balayer devant sa porteaux États-Unis on tue des blacks par dizaines par moiset personne à parler des droits de l'homme partout dans le monde en tuer des innocentsmais s'il y a des coupables ils seront jugés chez le grand juge sosh anatole wa t3ala
On "c'est qui"???? car c'est indéfini
Auteur : pouic2011
Date : le 07 octobre 2014 à 10h09
Je ne pense pas que tu parles de toi Sherpa,la bouteille d'oxygène "On n'a rien à sa reprocher"???.

Alors dans ce cas regardez-vous tous les jours matin dans la glace...si les droits de l'homme ne sont pas bafoués.....et le Maroc n'est pas suspecté, il est coupable!!!

Le Maroc n'est certes pas gouverné par des marxistes mais bien par des autocrates hyper-conservateurs qui prônent l'idôlatrie de l'argent où 20.000.000 des citoyens sur 45.000.000 vivent sous le seuil de la pauvreté dans cette monarchie étouffée par la crise financière et endettée....

Je ne délire surtout pas mon cher concitoyen????,mais je me reproche des fois d'avoir dit de choses à dire et pas assez de choses à ne pas dire......
Dernière modification le 07/10/2014 11:12
Tu délires
Auteur : FATEM95
Date : le 07 octobre 2014 à 09h15
Tes propos, comme d'habitude, sont incompréhensibles. Tu devrais faire quelque chose
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate