Menu

Politique Publié

Armement : Le Maroc parmi les 3 meilleurs clients de la France en 2013

Le Maroc est l’un des meilleurs clients de la France en 2013  en matière d’achat d’armes. Le royaume monte sur la troisième marche du podium derrière Singapour et l’Arabie Saoudite. Sur les six dernières années, il est même le sixième client de l’hexagone à côté des cadors en armements tels que les Etats-Unis et l’Inde.

Temps de lecture: 2'
DR

Le Maroc est le troisième client de la France en 2013 en armement. Le royaume monte sur la troisième marche du podium derrière Singapour et l’Arabie Saoudite, selon les chiffres publiés par le ministère de la Défense et repris par La Tribune. Il a en effet commandé 584,9 millions d’euros d’armement l’année dernière contre 1,92 milliard d'euros pour l’Arabie Saoudite et 651,3 millions pour Singapour.

En effet, ces trois pays ont réalisé les meilleures commandes l’année dernière. Ils ont totalisé presque la moitié des exportations d'équipements militaires français, ce qui représente 3,15 milliards d’euros sur un total de 6,87 milliards de prises de commandes, précise la même source. La course à l’armement français semble même traverser une période faste, puisqu’elle a enregistré une hausse de 43% en 2013.

Sixième client de la France sur les six dernières années

Sur les dernières années, le Maroc reste l’un des principaux clients de la France. Sur cette période, il est devenu le sixième meilleur acheteur à côté des cadors en armements tels que les Etats-Unis, l’Inde ou encore l’Arabie Saoudite. «Le Maroc est la grosse surprise dans le classement», explique Michel Cabirol de la Tribune.

Selon L’Usine Nouvelle, rien que sur la période 2009-2013, les «Autorisations d’exportation de matériel de guerre» pour le Maroc se sont chiffrées à 1,828 milliard d’euros, soit environ 3% du total mondial estimé à 59,2 milliards d'euros. Le montant des dépenses du royaume pourrait même dépasser ces chiffres publiés, notamment avec les  possibles décalages et les contrats abandonnés ou retardés, signale la même source.

En outre, sur les 24 846 demandes soumises au gouvernement français, 315 émanent du Maroc, explique L’Usine Nouvelle. Selon le rapport du département français de la Défense, sur les 4 dernières années, les livraisons effectives d'armements vers le Maroc s’établissent à 444,8 millions d'euros, dont 40,4 millions en 2013. Des livraisons qui ne comprennent pas le gros contrat d’achat de la FREMM Mohammed VI arrivée dans le royaume en début d’année. Début février, le royaume avait déjà fait une grosse commande de 500 millions d’euros pour la livraison de deux satellites d'observation de type Pléiades.

D’après le think thank suédois spécialisé Sipri, les dépenses militaires du royaume en investissement et en budget de fonctionnement arrivent à 4,064 milliards de dollars en 2013, soit environ 4% de son PIB. Ce qui permet au royaume d’occuper le 5ème rang en Afrique loin derrière l’Algérie qui consacre 10 milliards de dollars pour ses dépenses militaires. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com