Menu

Politique Publié

Amnesty International Maroc, interdit de rassemblement à Bouznika

Temps de lecture: 1'
DR

Les autorités de la province de Benslimane ont interdit une activité d’Amnesty International Maroc. Le rassemblement devait commencer lundi 1er septembre à Bouznika.

D’après la MAP, les responsables d’Amnesty Maroc n’auraient pas prévenu les autorités de cette activité, des nationalités des participants ainsi que du thème de ce rassemblement. AI Maroc n’aurait donc pas procédé au dépôt de la déclaration réglementaire auprès des autorités concernées. Salah Abdellaoui, directeur exécutif de AI Maroc, contredit ces informations auprès d’EFE. Il avance qu’il aurait prévenu les autorités compétentes de cette activité, qui devait se dérouler du 1er au 7 septembre.

Amnesty International Maroc se rassemble chaque année pour former des jeunes aux Droits de l’Homme. Il s’agissait de la sixième édition et en 6 ans, il n’y avait jamais eu de problèmes. Cette interdiction est survenue quelques mois après les graves accusations d’Amnesty contre le Maroc. En mai dernier, AI avait déclaré que la torture est un acte encore d’actualité au Maroc, dans les commissariats et les centres d’arrêt.

Quel est leur véritable objectif??
Auteur : El ouaryaghly Ahmed
Date : le 03 septembre 2014 à 16h02
Au diable ses pseudos ONG qui n'ont qu'un seul but : déstabiliser les pays arabe en prétextant apporter la démocratie, résultat regardez la Tunisie, la Lybie, la Syrie etc...
Certes tous les pays du monde ont droit à la démocratie, mais celle ci doit être adapté aux différents peuples et tenir compte de leur histoire, leur tradition, leur culture, leur religion. Restons ouverts, mais vigilants.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate