Menu

Politique Publié

Maroc-Algérie : Les Algériens frontaliers se plaignent de la lutte contre la contrebande

En Algérie, la lutte contre la contrebande divise les Algériens. Des citoyens résidents dans les zones frontalières avec le Maroc doivent subir les aléas d’un permis de circulation de marchandises pour que les tonnes de produits subventionnées n’entrent pas dans les marchés de Oujda ou de Berkane. Détails

Temps de lecture: 2'
Entrée de la ville de Maghnia, à l'extrême ouest de l'Algérie / DR

Après les carburants, les autorités algériennes viennent de lancer une guerre contre la contrebande des produits alimentaires à destination du Maroc. Le ministère des Finances innove et instaure une autorisation de circulation desdits produits vers les zones frontalières avec le royaume. Un passavant que la population juge discriminatoire.

Grève des commerçants en pleine saison estivale

L’entrée en vigueur de ces mesures a eu pour effet immédiat la flambée des prix de la baguette du pain, le lait en sachet, le yaourt et la bouteille d'eau minérale à Maghnia et ses environs, notamment dans certaines stations balnéaires prisées par les Algériens, rapporte plusieurs médias locaux.

La fameuse circulaire du département des Finances a provoqué une levée de boucliers des clients solidaires avec les petits commerçants, avec à la clé des actions de protestations qui vont crescendo. Elles ont commencé par un blocage par la population des axes routiers, ensuite les épiciers du coin ont rallié le mouvement en décidant depuis le samedi 16 août, de baisser les rideaux de leurs boutiques en pleine saison estivale. Une grève qui est entrée dans son quatrième jour sans qu’une issue ne soit à l’horizon.

Une grève qui n’est pas sans rappeler celle de 2012

Des supports algériens indiquent que les citoyens des localités frontalières avec le Maroc paient un lourd tribut suite à la politique du gouvernement algérien de lutte contre la contrebande des produits de large consommation. Ils exigent qu’ils soient mis sur un pied d’égalité avec les autres habitants du chef-lieu de la wilaya de Maghnia. C’est ce qui explique la vague de solidarité des habitants avec les commerçants.

Le wali a depuis, tenté une médiation en vue de calmer la colère des citoyens. Toutefois, sa marge de manœuvre est très réduite. Il ne peut en aucun cas modifier ou suspendre une circulaire ministérielle. Cette grève qui paralyse l’extrême ouest algérien n’est pas sans rappeler celle d’avril 2012. A l’époque des propos d’un responsable local accusant les commerçants de gros et de détail d’être des contrebandiers, ont été à l’origine du débrayage.

beau paye du monde
Auteur : lhamber
Date : le 22 août 2014 à 16h22
les algériens sont les meilleurs du monde bien classé ds tous es domaine , bravo meilleure race produit conjugué avec es arabe Turks, et Français
il y a une nuance , et elle est de taille
Auteur : sarafanxxl
Date : le 22 août 2014 à 13h33
tout ce qui se passe dans le monde est un événément.
ceci en est un.la preuve, que tout les journaux algériens et sans excéption en font un tapage.
a te lire,on croirait que la presse algériene est sans valeur
dans son ensemble.

combien de fois faut il que je te répéte que tous les marocains et sans éxception aucune , adressent leurs critiques aux dirigeants algériens et leurs serviteurs (et dont le peuple algérien est victime) et non pas au peuple algérien,voisin ,ami et frère.

tant de temps et d'argent perdus pour rien et ce depuis 40 ans.
a cause des dirigeants algériens,on a raté le développement régional ,la construction du grand maghreb dont nous avons tous tant besoin.
ldes réalisation de grands projets économiques et industiels communs nous font grandement défaut.
nous avons tous besoins les uns des autres(libye,tunisie,algerie mauritanie et maroc) pour avancer émerger se complémentariser ,et se faire une place de choix et de poid face a l'Europe,a l'asie,et a l'amérique.

tout cet entêtement pour déstabiliser un pays voisin qui a eu le tort de ne pas partager son sahara avec Boumediene.

les dirigeants algériens sont entrain de faire des dépenses sans commune mesure pour nuire au maroc par Polisario interposé (corruption de journalistes ,députés et ONG européens, financement de vitrine partout ou c'est possible pour le Polisario) etc,,etc
le maroc ne s'interesse a l'algérie qu'occasionnellement.
les dirigeants algériens s'intéressent au maroc toutes les secondes,toutes les minutes , H24, 7/7J et 365/365j
ils détournent le regard du peuple algérien vers le maroc en le désignant comme ennemi juré. ce qui est archi faux.
at 99% des algériens le savent.
notre obsession n'est pas l'algérie,mais plutôt la lutte contre le chômage ,la pauvreté,l'injustice sociale , et œuvrer pour un maroc prospère ,stable et paisible

je suis persuadé qu'au fond de toi même, tu es en accord total avec mon analyse.
reste a savoir, est ce que tu aurais le courage de l'avouer ?

Dernière modification le 22/08/2014 13:57
Ca va venir pour bientot!
Auteur : Slimanof
Date : le 22 août 2014 à 12h20
La junte ne tient que grâce à la rente pétrolière qui finira à court terme par ne plus être là pour sauver les meubles sachant que l’Algérie ne dispose pas d'une économie diversifiée et qui vit un peu comme la cigale de la fameuse fable de La Fontaine..

C'est le Maroc et la Tunisie qui permettent aux chômeurs algeriens des frontières de mieux vivre en acceptant leur carburant frelaté et leurs produits importés ( car rien n'est fabriqué en Algérie ) et qui ,pour la plupart, sont périmés.
En contrepartie à cause de cette contrebande qui ne profite qu'aux trafiquants et aux sécuritaires véreux ,les stations services et les usines de l'Oriental marocain ferment augmentant ainsi le chômage et faisant perdre à l’État marocain des taxes utiles pour la construction du pays.
Qu'ils gardent leurs merdes !!
@sarafanxxl
Auteur : Melkafr
Date : le 22 août 2014 à 12h14
Je pense que le journaliste de Yabi avait justement raison de ne pas faire cas d'un non évènement à propos de l'université d'été du polisario d'autant qu'elle à lieu chaque année depuis maintenant 40 ans.
Par contre, pour toi c'est une raison de plus pour exprimer tes sentiment à l'égard de cette obsessionnelle algérie.
Dernière modification le 22/08/2014 12:21
Question d'education
Auteur : Slimanof
Date : le 22 août 2014 à 11h55
J'ai remarqué aussi qu'il est impossible pour la majorité des algériens de débattre sans verser dans l'insulte et la vulgarité.
A titre d'exemple "Algérie patriotique"( qui serait parait il géré par les fils de Taoufik et Nezzar) qui bat tous les records dans la bassesse.
Le plus drôle c'est que les réactions marocaines sont systématiquement et immédiatement supprimées alors qu'elles sont citées dans les" réactions" des algeriens avec leurs flots d'injures bas de gamme bien sur !
Dernière modification le 22/08/2014 11:57
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate