Menu

Société Publié

Tanger : Des Subsahariens de nouveau agressés au quartier Boukhalef

Les tensions entre locaux et Subsahariens sont de plus en plus fréquentes dans les grandes villes du nord et nord-est du royaume. Après Nador en juillet, Tanger replonge dans la violence. Des assaillants marocains ont agressé des migrants subsahariens ainsi qu'une militante associative espagnole.

Temps de lecture: 2'
Un migrant subsaharien au quartier Boukhalef à Tanger / Archives - DR

A Tanger, le quartier Boukhalef est de nouveau une scène de tension entre Marocains et Subsahariens. Helena Melano, une ressortissante espagnole, travaillant pour le compte d'une ONG, assure qu’un groupe de migrants a été victime d’une attaque des habitants, dont certains portaient des armes blanches, sans que la police, pourtant présente sur les lieux, ne se soit interposée.

Des sources nous ont confié que les heurts se sont produits dans la nuit de vendredi à smedi, lors du retour d’un groupe de Subsahariens d’une soirée musicale dans le cadre du festival Twiza. Apparemment, les organisateurs en vue d’amener le maximum de public auraient eu recours à une ruse pour convaincre les migrants de venir en masse. Ils leurs auraient fait croire que la destination des bus mis à leur disposition serait l’Espagne.

Des blessés et des femmes harcelées sexuellement

Selon Helena Melano, les violences ont fait cinq blessés transportés à l’hôpital Mohammed V. L’Espagnole qui accompagnait les migrants (en majorité des femmes et des enfants) à bord d’un bus, raconte au quotidien El Mundo que des Marocains ont arrêté le véhicule et fait descendre les occupants, agressé certaines femmes et brûlé des poubelles.

Helena affirme avoir également subi des insultes et des menaces de la part des assaillants marocains. Là aussi, elle affirme que les agents de police ont manqué à leur devoir de la protéger. Son salut, Helena le doit à un chauffeur de taxi qui a répondu à ses appels au secours. L’Espagnole avance, par ailleurs, dans un tweet, que trois femmes auraient été agressées sexuellement.

La police et l’antenne tangéroise du CNDH informées

Une fois sortie indemne de Boukhalef, Helena Melano a avisé la police et la délégation locale du Conseil national des droits de l'Homme des faits survenus. En revanche, les Subsahariens résidents au quartier n’ont pas eu, visiblement, cette chance et ont continué à être la cible d'attaques des Marocains. Un ressortissant camerounais assure, dans des déclarations à El Mundo, que des assaillants ont pénétré dans leurs maisons, volé des objets et mis le feu au reste.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le quartier de Boukhalef connait ce genre de tensions. Le 4 décembre 2013, Cedric, un jeune camerounais, est mort défenestré suite à une descente de police. Juin dernier, des heurts ont eu lieu dans le même quartier, entre Marocains et Subsahariens.

il n'y a aucune société idéale!
Auteur : bahcé
Date : le 25 août 2014 à 23h01
voici une police qui vous contredit:
je vous cite"""une agression d'une femme par la police ne se passe nul part au monde sauf au maroc"""
ceci se passe dans un soi-disant pays démocratique.

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=enV7lBDsMuI
@charmeur de serpent
Auteur : Carré d'As
Date : le 25 août 2014 à 17h06
1-La justice est telle qu'elle veut l’inviolabilité de la personne humaine par le seul fait qu’elle est humaine. La qualité de l’être humain lui est intrinsèque, que l'individu soit beau ou laid, riche ou pauvre, noir ou blanc ou rouge, enfant ou vieux, clandestin ou en situation régulière, malade ou en bonne santé, fou ou saint d'esprit etc.. Mais il faut une certaine éducation pour savoir ça.
2- Il est du ressort de la souveraineté des Etats de contrôler leurs frontières pour la sécurité des citoyens. Si l'Espagne ou les Usa mettent des barbelés le long de leurs frontières c'est leur droit souverain, demande toi pourquoi le Maroc n'en fait pas autant? Pourquoi le Maroc laisse passer ces clandestins? Dans ce cas c'est la faute de vos autorités qui ont visiblement manqué au devoir dont vous les avez investis en tant que citoyen. C'est donc à eux qu'il vous faudra vous attaquer avec toute votre énergie afin qu'il assure votre sécurité au lieu de vous rendre vous même une fausse justice en agressant des femmes qui n'ont même souvent rien à manger.

3- Pour revenir à tes propos quand tu dis les "africains vivant au Maroc" c'est comme dire les "européens vivant en Allemagne" ou les "asiatiques vivant au japon" vois tu ça n'a vraiment aucun sens. Alors pour être plus explicite parle plutôt des subsahariens ou des Noirs africains vivant au Maroc, ou tout simplement des Noirs au Maroc et crois moi c'est plus juste plus clair comme ça.

4- Mon expérience au Maroc en tant que noir m'a fait comprendre (à tort ou à raison) que certaines personnes préfèrent appellation "subsaharien" ou "africains" à l'appellation "Noir", pensant que cela est péjoratif. Mais noooooooon il y'a bien une race noire au monde pour tous ceux qui le savent pas encore lol donc rien de péjoratif. Et le fait de penser que cela peut être blessant ou est péjoratif trahit la négativité du noir que le gens peuvent avoir ce qui serait pire que d'etre raciste, mais c'est ignorer son ignorance étant donner que le racisme n'est que de l'ignorance pure et simple.

5- Pour finir, dans un pays musulman comme le Maroc de tels actes doivent etre condamnés par tout le monde, car le racisme ou le sentiment de rejet des autres n'a pas sa place dans l'Islam Dieu dit dans le coran "Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être et qui, ayant tiré de celui-ci son épouse , fit naître de ce couple tant d'êtres humains, hommes et femmes !" [4:1]
"Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre et la variété de vos idiomes et de vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour les savants" [30:22].
L'islam n'a pas attendu la déclaration des droits de l'homme pour nous enseigner que nous sommes tous égaux, que nous sommes tous les mêmes mais que les gens se dépassent seulement dans la crainte d'Allah et personne n'est juge sur terre sauf Al Hakam le juge suprême et que Dieu nous pardonne et nous ouvre l'esprit à tous. Ameen
Immigration - Clandestinité - Sécurité.
Auteur : daghrifou
Date : le 25 août 2014 à 15h57
Mon intervention se limitera à dire que critiquer ou dénoncer une ONG n'est pas un crime quand la mauvaise foi et les mauvaises intentions sont avérées Sir charmeur .
Les agressions et autres dérives, squat etc..., ne sont pas les oeuvres des africains résidant régulièrement au Maroc.
Ceux qui résident régulièrement ne peuvent être inquiétés .
La // avec les immigrés marocains et autres en Europe
est maladroite .
Le Maroc n'a pas colonisé ni exploité les richesses africaines.
Les africains surtout,et autres ,
ont participé à la libération et à la construction de l'Europe .
Un regard sur " L'histoire" de temps à autre peut aider à la compréhension de certains événements et situations .
Pardon pour ce rappel .


Les africains residents en règle au Maroc n'ont jamais, et ne peuvent l'être, été inquiétés .
Les diverses agressions et autres dérives, squat etc.., ne sont pas leurs oeuvres.
@Carré d'As
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 25 août 2014 à 11h41
Apparemment, c'est vous qui êtes entrain de tout mélanger.

Je ne vois pas le rapport entre les clandestins subsahariens, les africains qui vivent au Maroc légalement depuis plusieurs décennies, les marocains qui ont immigrés en Afrique légalement pour le commerce et d'autres activités légales, l'agression des femmes sans défense, .....etc., vous avez mis tout le monde dans le même panier comme si le problème est l'immigration et pas la clandestinité et ses méfaits.

La militante associative espagnole devrait dénoncer le fait de traiter des humains comme du bétail par son pays en installant des triples barrières grillagées avant de se mêler des affaires internes du Maroc.
Bahcé t'es pas drole
Auteur : Carré d'As
Date : le 25 août 2014 à 00h28
Je ne donne d'excuse à aucune "délinquance africaine" d'ailleurs je me perds quelques peu trop dans tes propos sans vouloir te rappeler la position géographique de ton pays.
Il est question d'immigration dans cet article, va savoir ce que c'est. Sache que des Marocains émigrent comme ces Noirs un peu partout dans le monde pas qu'en Europe seulement y compris en Afrique subsaharienne. Pour ton info il y'a plus de 3000 marocains rien qu'à Abidjan ( la preuve https://www.youtube.com/watch?v=gxYUwU7oCZA#t=73 ), ça te plairait peut être qu'on se mette à agresser des gens labas pour cause qu'ils sont marocains?
Quelle réflexion moyenâgeuse que de dire que tu t'en fou de ce qui se passe ailleurs, c'est plutôt toi qui a rien compris mon vieux, vous etes en Europe à crier au racisme et chez vous y'a pire que cela et il y'a personne pour même le reconnaître à plus forte raison le combattre. Sinon une agression sur des femmes sans défense et sous les yeux de la police ça ne se passe nulle part au monde qu'au Maroc et peut importe les circonstances dans lesquelles cela intervient il est de notre devoir à nous tous en tant qu’êtres humains de le dénoncer.
Par ailleurs ce que tu penses tu le gardes pour toi, je connais Tanger mieux que beaucoup de Tangerois d'où je t'écris, je te servirai de guide touristique qd tu veux. Wassalam khouya
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com