Menu

Culture Publié

« Taqiya », la nouvelle série-télé de Nabil Bouhajra et Sébastien Rossi, combat terrorisme et stéréotypes

Lorsque l'opinion dit «terrorisme» la grande majorité des personnes entend « musulmans». C'est pour mettre fin à ces clichés réducteurs qu'un duo franco-marocain de jeunes  auteurs-réalisateurs va lancer la série télévisée Taqiya. L'équipe autour de Sébastien Rossi et son ami Nabil Bouhajra à terminé le tournage du pilote. Si elle est achetée, la série devra être lancée le 11 septembre 2011.



Temps de lecture: 2'
Protagonistes du pilote. Source : Courrier de l'Atlas

Taqiya est un terme tiré du vocabulaire religieux. Il signifie en français dissimulation, ruse ou même mensonge, mais un mensonge dans un but, non pas de nuire, mais de faire du bien. C'est en usant de la Taqiya que les personnages d'une nouvelle série du même nom combattent le terrorisme.

Tourné à Casablanca par une équipe franco-marocaine, cette série veut aller contre les préjugés et montrer une autre forme de lutte contre le terrorisme. Comme l'explique le mensuel Courrier de l'Atlas dans son numéro juillet/août, la série veut donner une autre vision des choses, loin des clichés souvent utilisés par les séries américaines ou européennes où les terroristes sont les musulmans et les bons les Américains.

Ainsi, c'est au sein de la CAA ( Cellule Anti-terroriste Arabe) que des agents marocains combattent le crime international. L'un d'entre eux n'est autre que l'actrice marocaine Leïla Haddioui. Le casting est entièrement marocain. Il dévoile pour ce premier épisode pilote Bibi Naceri dans le rôle de Hussein un riche promoteur immobilier. Zouheïr Zerhouni sous le prénom de Badr est un jeune homme en rébellion contre le statut de ministre de son père. L'épisode nous offre également la participation du jeune rappeur en vogue Bigg.

L'histoire de cette première saison aurait, si elle voyait le jour sur nos écrans, pour personnage principal Badr qui est le petit ami de Sonia, jeune fille kidnappée par un groupe terroriste dont Hussein ferait parti. C'est à la suite de ce kidnapping que Badr est recruté par la CAA dans le but d'infiltrer le réseau de Hussein.

L'équipe technique de la série est franco-marocaine. On y retrouve notamment le premier ingénieur de la série Kaamelott diffusée sur la chaine française M6, Patrick Blache. L'auteur, Nabil Bouhajra (qui nous a récemment accordé une interview) a longtemps travaillé à la programmation cinéma de la même chaine, et il connait très bien les clichés dans lesquels les séries et la télévision en général enferment la communauté musulmane. A l'inverse de ces tendances très répandues, lui choisit, à travers ce nouveau projet, de montrer avec l'aide de Sébastien Rossi « un Maroc moderne, beau et qui bouge». Le tournage se passe donc entièrement dans le pays d'origine du co-auteur, la société de production est aussi nationale. Les dialogues sont en français. Cependant, des sous titres en arabe et en anglais sont disponibles afin de toucher les chaines à l'international.

Un teaser de 50 secondes est en cours de préparation pour une présentation très prochainement aux éventuels acheteurs internationaux. La série serait composée de 3 saisons comptant chacune 8 épisodes. Si achat il y a, la diffusion débutera à la date où tout a commencé : Le 11 septembre 2011.

...
Auteur : Nixa Bonix
Date : le 18 juillet 2010 à 15h28
...Badr qui est le PETIT AMI de Sonia, jeune fille KIDNAPPÉE par un groupe terroriste DONT HUSSEIN ferait parti...

2.217. ... Les infidèles ne cesseront de vous combattre tant qu'ils ne vous auront pas détournés de votre foi, si toutefois ils réussissent à le faire...

3.149. Ô vous qui croyez ! Si vous écoutez les infidèles, ils vous feront retomber dans vos erreurs passées et vous serez perdus sans retour.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com