Menu

Sport Publié

Lions de l’Atlas : Gerets vu par ses joueurs

Récemment nommé au poste de sélectionneur national, Eric Gerets peine encore à se faire accepter par une grande partie de l’opinion publique marocaine, qui agite la polémique du salaire du technicien belge. Mais qu’il se rassure, le coach a déjà le soutien de ceux qu’il dirigera pour les prochains mois.

Temps de lecture: 2'
DR

Même si la question du salaire divise encore une partie des supporters, ou renforce certains dans leur scepticisme, Eric Gerets ne devrait pas avoir beaucoup de mal à se faire accepter par ses joueurs. Alors que le premier contact avec ceux-ci ne devrait être établi que vers novembre (après que Gerets ait été libéré de ses engagements envers son actuel employeur), certains attendent avec impatience la prise de fonction du technicien belge.

L’un des premiers à réagir à sa venue était le milieu de terrain du Genoa (Serie A italienne), Hossine Kharja, qui dans un entretien accordé au site footafrica365.fr, a déclaré : « Il n’a pas besoin d’être présenté. Je crois que notre Fédération a fait un bel effort (...) En le faisant signer quatre ans, je pense que le nouveau bureau fédéral a envoyé un signal positif. Il faut le laisser travailler. On veut désormais de la continuité… ».

L’international marocain va même plus loin, en pensant que Gerets sera celui qui mettra tout le monde d’accord, dans un groupe où les problèmes de communications ont été récurrents, surtout du côté des binationaux francophones et néerlandophones. Kharja déclare ainsi : « Je sais qu’Eric Gerets maîtrise les deux langues, c’est donc clairement une bonne nouvelle. En plus d’être un grand technicien, il pourra communiquer avec tout le monde. »

Si Kharja reste plutôt sobre dans ses éloges, son coéquipier en sélection nationale, Mbark Boussoufa, quant à lui s’est carrément dit « impatient » de travailler sous les ordres du « Lion de Rekem ». Dans une interview qu’il accorde au quotidien belge néerlandophone Het Nieuwsblad, le joueur d’Anderlecht (champion de Belgique cette année) déclare : « sa nomination est une bonne chose car beaucoup de choses vont changer. Gerets incarne motivation, discipline, un bon football et il est très connu sur la scène internationale. C’est le début d’une nouvelle aventure pour le football marocain ».

Même son de cloche du côté du latéral marocain de Nancy, Michaël Basser, qui loue les qualités de son futur sélectionneur, qui est à ses dires, « quelqu’un qui a des idées et un fort caractère ». « C’est bien, car notre sélection manquait d’un peu d’autorité et de rigueur », a conclu le défenseur international, dans une interview.

Avec un tel soutien, il ne fait aucun doute que le « Lion de Rekem » sera bien accueilli dans la tanière. Sa mission est claire, faire remonter le Maroc sur la scène internationale, où les Lions de l'Atlas pointent à la 82e place du classement Fifa, le pire rang de leur histoire.

Offrande ou Gachis ?!!!
Auteur : panorama300
Date : le 17 juillet 2010 à 12h01
le ministre des sports doit avoir le courage de nous faire savoir les montants des honoraires des 3 Mrs nommés à la tête de notre équipe nationale... je dois vous avouer,que je ne suis pas chaud pour ces nomminations.. puisque dans tous les cas ces mrs ne vont pas nous donner une équipe qui jouera la finale de la coupe du monde 2014.. ni même remporter la CAN 2012... alors à quoi bon servira ruiner la caisse de l'état ou plus précisement les taxes des contributions des citoyens marocains.... quel gachis
Gerets vu par un MRE
Auteur : sonofsun
Date : le 17 juillet 2010 à 00h02
................tout simplement trop cher !!!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com