Menu

Sport Publié

Olympisme : Le Maroc accueille les premiers Jeux africains de la jeunesse

Du 13 au 18 juillet prochains, le Maroc accueillera les premiers Jeux africains de la jeunesse (JAJ). Mieux qu’une grande fête sportive, cette manifestation sera aussi une répétition générale avant les Jeux olympiques de la jeunesse, qui se tiendront en août à Singapour.

Temps de lecture: 2'
DR

Dans un entretien relayé sur le site du mensuel international Afrique Magazine (AM), le ministre marocain de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat, a déclaré que l’un des principes directeurs de ces premiers JAJ sera de «faire la fête tout en positionnant le Royaume comme un pays qui promeut la jeunesse et le sport».

Ainsi, une quarantaine de pays des quatre coins du continent, auraient d’ores et déjà répondu présent à l’appel du Maroc. En tout, ce sont plus de 1200 jeunes sportifs, âgés de 13 à 17 ans, qui défendront les couleurs de leurs pays, dans une quinzaine de disciplines olympiques individuelles et collectives, dont le football, le tennis, le basket, ou encore le judo, le tennis de table, la boxe, en plus d’autres sports.

La MAP précise que les compétitions se dérouleront dans les villes de Rabat, Salé, Casablanca, Mohammedia, Temara, Sidi Allal Bahraoui  (à l’Est de Rabat), et Bouznika qui abritera d’ailleurs le village des jeux.

Se voulant un évènement fédérateur de la jeunesse du continent, les JAJ intègreront aussi un volet festif culturel important, comme l’explique d’ailleurs le ministre à AM : «le soir, elles (les délégations participantes, ndlr) se retrouveront autour de manifestations culturelles à dimension citoyenne, visant à faire prendre conscience aux jeunes qu’ils font partie d’un seul et même continent avec souvent les mêmes valeurs». Lesdites manifestations culturelles seront en l’occurrence des soirées musicales, et divers ateliers, rapporte la MAP.

Le volet festif et culturel n’aura cependant pas éclipsé l’aspect sportif, qui reste primordial. Les JAJ ont été à cet effet, pensées comme une sorte de galop d’essai, dans la perspective des premiers Jeux Olympiques de la jeunesse, qui auront lieu cet été, au mois d’août, à Singapour. L’objectif est donc clair, jauger le niveau des représentants africains à cette compétition, et assurer la meilleure représentativité pour le continent. Moncef Belkhayat a ainsi expliqué à AM, que ce sont les  jeunes athlètes répondant déjà aux minima qualificatifs pour les Jeux de Singapour, qui participeront aux JAJ.

En conférence de presse ce mardi, le ministre n’a pas manqué de souligner que tout était fin prêt au niveau logistique pour accueillir la manifestation, rappelant au passage que les JAJ s’inscrivent dans la logique de la stratégie de son département, dont l’un des points forts est l’organisation de manifestations sportives à caractère international. C’est d’ailleurs dans ce cadre que le Maroc devrait être candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2015 ou 2017.

Jeux africains de la jeunesse
Auteur : bzou
Date : le 09 juillet 2010 à 11h06
Une trés bonne initiative dans un contexte favorable.une occasion de reserer les liens avec la jeunesse africaine .Souhaitons bonne chance à cette grande manifestation sportive, culturelle, et artistiques.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com