Menu

Sport Publié

Angleterre : Le club de Salisbury n'aura finalement pas de président marocain

Temps de lecture: 1'
DR

Le prétendu mariage entre le club anglais de cinquième division, Salisbury, et l’homme d’affaires marocain Otail Touzar aura tourné court. En effet, depuis qu’il a annoncé avoir pris la direction du club, Touzar n’a pas encore investi le moindre sou.

Selon le journal du club, Salibsury doit payer des arriérés de salaires aux joueurs et d’autres dettes estimées à 29 000 livres et sera relégué ce jeudi en cas de manquements. L’homme d’affaires britannique et associé de Touzar, Mark Winter, semble dégouté par la tournure des événements. Il a investi 75 000 livres pour reprendre le club et attendait jusqu’à ce jeudi un geste de son associé.

«J'ai demandé Otail de signer pour me laisser ses actions de sorte que d’autres puissent investir, mais il ne le fera pas pour le moment. Par conséquent, je ne vais pas permettre à quiconque d'investir car il a tout le contrôle», explique Winter. «Je me sens comme le plus grand imbécile dans la ville. Ça m'a coûté 75 000 livres pour apprendre une leçon», peste-t-il.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com