Menu

Politique Publié

Mohamed Ameur explique sa politique aux Marocains British

En déplacement à Londres, le ministre chargé de la communauté des MRE a fait le point, mardi soir, sur les grands axes d'intervention auprès des Marocains à l'étranger. Fidèle à la devise «enracinement sans déracinement», il demande aussi aux MRE du Royaume-Uni, sur un ton plus politique, de s'engager pour «l'intégrité territoriale» du Maroc.

Temps de lecture: 2'
DR

Depuis le 14 et jusqu'au 19 juin, le ministre M. Ameur est en visite de travail au Royaume-Uni et en Irlande. Au programme : rencontres politiques avec le ministre anglais de l’Immigration, le maire de Londres puis les autorités gouvernementales et locales de Dublin, pour parler des conditions des Marocains établis dans ces deux pays. Sur le niveau de la société civile, le ministre entame également des réunions d'information et d'échanges avec les associations marocaines établies outre-Manche.

A la première des rencontres avec la société civile, mardi soir à Londres, M. Ameur a ainsi tenu à informer les personnes présentes sur les grands axes de la politique envers les Marocains du monde, rapporte une notice de la MAP (reprise par Le Matin). La raison est simple. Pour le ministre, «il est absolument nécessaire de renforcer davantage l'attachement des Marocains résidant à l'étranger au Maroc». Et c'est dans cette perspective qu'il énumérait les actions entreprises envers les MRE.

Du côté de la promotion de la langue et de la culture du Maroc, le ministre citait la création de centres culturels marocains en France et en d'autres pays, l'envoi d'environ 600 enseignants d'arabe dans les pays d'accueil et l'organisation d'universités d'été pour étudiants MRE comme projets phares du ministère. L'objectif de 1000 à 1500 étudiants accueillis lors des universités d'été devrait être atteint dans les prochaines années.

Le ministre n'a pas manqué par ailleurs de présenter les initiatives du ministère pour encourager les MRE d'investir et de monter des projets au Maroc. Le fonds MDM Invest qui facilite le financement de projets au Maroc, ainsi que la création d'un fonds d'aide aux à l'acquisition de logements auraient ainsi été mentionnés.

Le même contenu, donc, que lors de déplacements en France et en d'autres pays. En période de baisse des remissions des MRE au Maroc, le principe de l'enracinement dans les pays d'accueil sans déracinement du Maroc reste le mot d'ordre du ministre.

Les MRE pour le règlement du conflit au Sahara?

Sur un autre registre, le ministre a également reconnu le potentiel politique des MRE, en leur demandant de «s'engager davantage aux efforts de défense des intérêts du Royaume contre les ennemies de son intégrité territoriale», comme le rapporte la MAP.

Il n'est pas nouveau que le Maroc tente de rallier le monde à son plan d'autonomie pour son Sahara. Mais aujourd'hui, les MRE auraient été reconnus comme groupe de lobbyisme potentiel en Angleterre. Cela expliquerait pourquoi M.Ameur s'est engagé dans le dossier du Sahara, mais l'actualité peut aussi avoir influencé le ministre d'intégrer cet aspect dans son discours à Londres. Sachant que, selon des estimations reprises par Le Monde, le Maghreb (donc le Maroc) perdrait 2% sur son PIB par an à cause du conflit au Sahara, le ministre, comme tous les Marocains, a toutes les raisons de vouloir en finir definitivement avec le différend autour du Sahara.

une permanence ou un lieu d'acceuil
Auteur : fatima taouji
Date : le 18 juin 2010 à 11h25
Et les marocains de la Manche on les oublis (même ma de consulat du Maroc ou un simple permanence "une fois par mois!!!!!!!!!!) ça serais util pour les personnes âgées, et non mobil et qui ont besoin de faire des renouvellements de leurs passeports ou d'autres démarches administratifs consulaire, merci
Mme TAOUJI-F
Réferentes public migrants, étrangers, etc...

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com