Menu

Politique Publié

Gaza : le soutien international s’accentue

Dix jours après l’attaque meurtrière d’Israël contre la «Flottille de la liberté», acte vivement condamné par la communauté internationale, le Maroc a réaffirmé ce jeudi son soutien au peuple palestinien. Par ailleurs, Gaza devrait recevoir dans les jours à venir un soutien inattendu.

Temps de lecture: 2'
DR

La réunion ce jeudi du Conseil de Gouvernement était, entre autres, l’occasion de faire le point sur l’évolution de la situation à Gaza, dix jours après l’attaque israélienne contre un convoi humanitaire. D’après la MAP, le Conseil aurait appelé à «l’ouverture d’une enquête internationale indépendante» sur les circonstances de cette attaque.

Le Maroc, qui a été l’un des premiers pays à condamner l’attaque israélienne, aurait selon la même source, appelé le peuple palestinien à surmonter ses différends pour constituer un front uni.

Pendant ce temps, le journal électronique américain «The Huffington Post», annonçait un bienfaiteur inattendu pour Gaza. Ainsi selon la publication, un groupe de juifs européens, aurait manifesté la volonté de réussir là où la « Flotille de la liberté» a échoué, en préparant une expédition similaire.

Le collectif European Jews for a Just Peace (EJJP) envisagerait ainsi d’acheminer par bateau une aide humanitaire constituée de livres et de médicaments. Leur but serait, comme pour l’ensemble de la communauté internationale, d’attirer l’attention sur un blocus qu’ils qualifient d’ «immoral».

Edith Lutz, membre allemande du groupe, a d’ailleurs expliqué: «Nous voulons déclarer que tous les juifs ne supportent pas Israël (…) nous appelons à une solution juste pour lever le blocus». Aux côtés d’Edith, de nombreux autres activistes, venant de toute l’Europe, ont décidé de se joindre au convoi.

«Au départ, ce n’était pas censé être une expédition exclusivement juive, nous avions beaucoup de monde. Mais plusieurs juifs nous ont rejoint, et nous avons réalisé comment c’était important politiquement», déclare encore Edith. Alors que le convoit ne comptait qu’un bateau pour le lancement de l’expédition, le Huffington Post  annonce que des négociations seraient en cours, en vue d’en affréter un troisième.

Si le départ est confirmé, il ne fait aucun doute que la réaction d'Israël sera très attendue.

haha
Auteur : MOHAMMED
Date : le 14 juin 2010 à 17h19
faut surtout dire que ça ne mange pas de pain les condamnations...
Le Maroc un des premier...
Auteur : chibani R
Date : le 12 juin 2010 à 19h36
Le Maroc etait l'un des premiers a comdamner.....ca me fait rire....la situation est grave et on joue sur les mots....
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com