En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Politique Publié

Maroc/Israël : Des partisans de la normalisation créent l’Observatoire marocain de lutte contre l’antisémitisme

Après les voyages déclarés et ceux en catimini de Marocains en Israël, des militants amazighs annoncent la création de «l’Observatoire marocain de lutte contre l’antisémitisme». Une association qui offre ses services aux nationaux qui souhaitent se rendre dans l’Etat hébreu et aux juifs marocains résidents dans ce pays qui programment des voyages au Maroc.

Une organisation amazighe milite pour la normalisation avec Israël / DR

Les partisans de la normalisation avec Israël créent «l’Observatoire marocain de lutte contre l’antisémitisme». Ses initiateurs sont des militants amazighs. La nouvelle enseigne se fixe comme objectif de s’opposer aux promoteurs des discours appelant à «la haine entre les humains sur la base de la race, religion ou la différence culturelle», indique un communiqué de l’association.

La création de cette ONG intervient une semaine après l’annulation d’une «visite scientifique»  de trois amazighs en vue de prendre part à une conférence organisée par le Centre Moshe Dayan, relevant de l’université de Tel-Aviv, consacrée à la question amazighe. Des sources que nous avons contacté attribuent cette annulation non pas à la campagne de pression menée par le clan des anti-normalisation avec Israël, comme il a été relayé par des médias marocains, mais à la partie israélienne qui n’était pas convaincu des trois profils proposés par un voyagiste basé à Casablanca. D'ailleurs, le très connu Ahmed Assid, membre de l’IRCAM, a décliné l’invitation de cet intermédiaire du Centre Moshe Dayan.

L’Observatoire rempli la fonction d’agence de voyage

En dépit de ce petit revers, l’Observatoire précise dans son communiqué, qu’il compte organiser des visites en Israël au profit des Marocains qui le souhaitent afin de «rencontrer les juifs marocains et visiter les lieux saints, particulièrement Jérusalem». Remplissant parfaitement les fonctions d’agence de voyage, les initiateurs de cet Observatoire proposent leurs services aux Israéliens d’origine marocaine en leur programmant des déplacements au royaume.

Par ailleurs, Omar Louzi, le très controversé militant amazigh et président de cet «Observatoire marocain de lutte contre l’antisémitisme» estime, dans des déclarations à la presse, que la création de son association «contribuera aux raffermissements des liens entre les Marocains de l’intérieur avec les Marocains résidents en Israël». Et d’ajouter qu’il a l’intention de mener une campagne de «sensibilisation destinée à expliquer aux Marocains la véritable nature du conflit israélo-palestinien, loin de toute teneur idéologique». Voilà de quoi apporter de l'eau au moulin des organisations anti-normalisation avec Israël.

31 commentaires
Juifs du Maroc
Auteur : Casasurseine
Date : le 17 août 2014 à 00h07
Comment le sais-tu? il y a des études,des sondages??
Free Palestine
Auteur : Fatima001w
Date : le 16 août 2014 à 08h03
Free Palestine
The jewsh of morocco are not sionistes
Free palestine the land of Arabs and had never been jewsh

From Amazighi
Rrésister
Auteur : Casasurseine
Date : le 11 juin 2014 à 19h37
1-bien au contraire,les Palestiniens ont besoin de professeurs d'histoire (honnêtes),ont besoin qu'on connaisse et perpétue leur histoire.Elle fait entièrement partie du conflit et de sa solution.Meme chez leurs ennemis,on commence àà revisiter l'histoire officielle et mythifiée

2-bien sûr qu'il faut être plus Palestinien que Abu Mazen si celui-ci recule ou faiblit comme en allant piteusement ''prier''au Vatican avec l'un des pires ennemis de son peuple

3-je ne sais pas si ton pays est le Maroc mais,l'intérêt du Maroc comme des autres pays de la planête cest d'avoir un Etat palestinien.Et ce n'est pas en pactisant ou en normalisant les relations avec l'agresseur qu'on y arrivera

4-les Palestiniens,et les Arabes,sont certes faibles aujourd'hui mais,qui sait,demain?..Aprês tout,les Palestiniens n'attendent que depuis une soixantaine d'années...
content
Auteur : popov
Date : le 08 juin 2014 à 14h49
je crois que tu perçois mal la réalité des événement ,peut être est ce du au manque de reflection de ta part??

je te laisse reflechir
sur ce a+
les palestiniens connaissent mieux que quiconque leur histoire
Auteur : sarafanxxl
Date : le 08 juin 2014 à 12h59
@casasurseine.
les palestiniens n'ont pas besoin de professeurs d'histoire.
ils ont besoin de récupérer leur terre. une terre que leurs voisins arabes ont volontairement fait cadeau a l'état hébreux.
posséder (et sans cartouche tirée) 45% du territoire et se battre pour récupérer le reste.etait plus facile que de posséder 13% apres des milliers de morts,des miiiers de dispérsés et des dizaines d'années de combats inégaux .
les instigateurs de ce drame humain (palestinien) sont rentrés chez eux ont tiré les rideaux .et resté spectateur
de la détresse palestiniene.
même Yasser arafat était un corrompue et détournait l'aide humanitaire a son profit.
je ne suis pas fataliste mais réaliste.
je ne cautionne en aucun cas l'etat sioniste.mais je ne perd pas de vue les intérêts de mon pays.
quand on entend Mahmoud abbas dire que le rejet de plan de partage de 1947 était une erreur.
je pense qu'on ne peut être plus palestinien que lui.
ce qui s'est passé avant 1947 ,les palastiniens s'en foutent et moi aussi.
ce n'est pas ta leçon d'histoire qui va leur rendre leur territtoire.mais une force politique,économique et militaire
pour faire cotre poid.
et jusqu'à preuve du contraire, aucun pays arabe n'en posséde et n'est prêt a s'aventurer.
bonne journée et sans rancune.
apres tout c'est juste un échange de point de vue.

@popv
si j'avais le pouvoir du partage ,j'aurai rien partagé du tout .j'aurais tout donné aux palestiniens pour que popov soit content.
louzi.je te le laisse .je connais pas
bonne journée a toi aussi.
Dernière modification le 08/06/2014 13:34
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com