Menu

Sport Publié

Qatar 2022 : Démenti de l'ex vice-président de la FRMF au sujet des soupçons de corruption

Temps de lecture: 1'
DR

Accusé par le Sunday Times d’avoir reçu des pots de vin de l’ancien vice-président qatari de la FIFA, Mohamed Bin Hamman, avant l’attribution du mondial 2022 au Qatar, l’ancien vice-président de la Fédération royale marocaine de football, Said Belkhayat, a démenti. Dans un communiqué cité par Médias24, Belkhayat, actuel conseiller du président de la FRMF, a nié avoir reçu de l’argent pour favoriser la candidature qatarie.

«Je rejette formellement et catégoriquement toutes les insinuations d’une prétendue implication relative aux rumeurs journalistiques concernant les conditions d’attribution de la coupe du monde de football 2022 au Qatar, que ça soit de manière directe ou indirecte», a réagi Belkhayat. Ce dernier rejette aussi l’échange de mail avec un proche de Bin Hamman comme l’avait souligné le Sunday Times.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com