Menu

Sport Publié

Yassine Darkaoui où le parcours atypique d'un Marocain passionné de voile

Yassine Darkaoui est un passionné de voile. Ce Marocain de 33 ans a effectué la traversée entre Phuket, Phi Phi et Koh Racha (Thailande) à bord d’un Laser, dériveur monotype. Sans lun coach, Darkaoui a réalisé des performances dignes d’un record Guiness dans les eaux. Retour sur le parcours atypique d’un férus de voile qui a côtoyé l’équipe nationale marocaine.

Temps de lecture: 2'
DR

Il y a de cela quelques années Yassine Darkaoui était au bord du gouffre. Ce Marocain de 33 ans était accro à l’héroïne et avait failli rester sous l’emprise de la drogue, indique Sail-Wolrd. Pourtant, rien ne le prédestinait à un tel avenir. Darkaoui détient une maitrise en Statistiques-informatique, mais avait choisi la voie de la décadence avant de remonter la pente grâce à la voile.

En 2011, il s’installe sur l’île thaïlandaise de Phuket afin de poursuivre d’intenses préparations sous la direction d’un coach anglais, ancien préparateur physique et mental de l’armée pendant 23 ans, Chris Millington. Le 28 mai dernier, sur son Laser, un dériveur olympique monoplace de 4,23m fourni par la Thai Navy et sponsorisé par l’Andaman Sea Club et la compagnie de transport maritime Seven Stars, il a regagné les eaux de Phuket afin de réaliser l’un de ses plus grands rêves : battre le record Guiness de la dérive à la voile.

Darkaoui n’avait pourtant pas bénéficié de bateau d’assistance, était sans assurance et sans préparateur. En plus, le record qu’il voulait établir n’avait aucune chance d’être homologué par le Guiness Book. Il était simplement motivé par un seul but : la réalisation du plus long voyage en mer dans un canot ouvert. Pour ce faire, il devait effacer des tablettes Tania Elias Calles (Mexique), qui a navigué 300 miles nautiques, une performance réussie en 65 heures.

Record asiatique avec son dériveur !

Yassine l’a toutefois raté de quelques dizaines de miles. Il a couvert 211 miles nautiques en 77 heures, ce qui laisse le record de Calles intact. Il détient toutefois le record de la distance en Asie et celui de temps passé à naviguer. Ce Marocain, arrivé le 31 mai dernier à Koh Racha, n’a pas de regret. Il estime qu’avec de meilleurs atouts et un contexte différent, il aurait approché ou même pu établir un nouveau record avec son dériveur olympique. Son record n'est pas comparable à celui de Calles.

«Tania Elias Calles naviguait d'un point A à un point B. Nous, par contre, avions beaucoup d'îles ici et des vents variables, donc j'ai dû adapter l'itinéraire sur la route», a-t-il expliqué à Phuketgazette. «Environ 40% du temps, je n'ai pas eu de vent pour finir les 300 miles, je dois rester sur l'eau pour 5-6 jours», a-t-il ajouté. «Une fois que j'étais sur l'eau, j'ai dû adapter ma stratégie. Il y avait beaucoup de surprises, le vent n'était pas du tout comme dans les prévisions et j'ai dû trouver de nouvelles façons de finir», se rappelle-t-il.

L’eau, un hobby

En tout cas, il a gardé un bon souvenir de son aventure. Son premier objectif était de réaliser un rêve personnel. Le voyage en Laser est donc plus un défi personnel qu'un exploit. Les traces GPS enregistrées seront la preuve de la distance et des médias locaux et le Consul français sont inscrits comme des témoins, souligne Sail-World.

Darkaoui reste un amoureux inconditionnel de l’eau. C’est son échappatoire pour profiter de la vie, mais surtout pour oublier ses rapports intimes avec la drogue. Passer du temps sur l'eau est ainsi devenue une sorte de thérapie. Cela aide cet ancien membre de l’équipe nationale marocaine de Laser à garder son esprit équilibré. Il a même partagé son passé de drogué avec des enfants de Pukhet afin de les avertir contre les dangers de la toxicomanie. Il a également parlé de ses expériences avec des écoliers de HeadStart. «La solution n'est pas de mettre le toxicomane en prison. La solution c’est d'enseigner aux jeunes qu'il existe d'autres façons de se sentir élevé», a conseillé Yassine.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com