Menu

essentiel_2

Camps de Tindouf : Coup de filet du Polisario dans les rangs des dissidents

La direction du Polisario a décidé d’étouffer toutes les voix de contestation qui se font de plus en plus audible dans les camps de Tindouf. Elle vient de lancer des arrestations dans les milieux dissidents sous prétexte d’une implication suposée dans l’incendie d’une khaima. Détails.

Publié
Mohamed Abdelaziz, inamovible chef du Polisario / DR
Temps de lecture: 2'

Une nouvelle vague d’arrestation dans les rangs des opposants à la direction du Polisario est en cours de préparation. Raison évoquée : une tentative d'incendie d'une khaima vide, réservée initialement aux participants à un festival de cinéma «FiSahara», qui se tient actuellement dans les camps de Tindouf. Bien que l’incendie n’a fait aucun blessé, les médias du Front sont vite montés au créneau. Citant des sources sécuritaires, ils ont accusé, seulement vingt-quatre heures après l’incident, une «bande criminelle, traitresse».

Un dissident serait interpellé

Les mêmes médias font état de l’interpellation, aujourd’hui, d’un prévenu alors que la recherche des «complices» qui l’aurait aidé à accomplir cet «acte criminel», est en cours. Le site de la jeunesse du Polisario avance que les services de la sécurité du Polisario auraient été au courant des plans du mis en cause.

Ce qui expliquerait, ajoute la même source, son arrestation alors qu’il venait juste de lancer une bouteille de cocktail Molotov sur la khaima. «Ses amis qui se préparaient à filmer l’incendie pour ensuite vendre la vidéo à la chaîne Rhiba ( Laâyoune TV, ndlr), qui appartient à l’ennemi marocain, auraient pris la fuite», soutient-elle.  

Les voix discordante condamnées au silence 

Le site en question a vite fait la connexion entre les «auteurs» de cette tentative et les vidéos du Mouvement jeunes pour le changement qui dénoncent la corruption et les détournements par la direction du Polisario, des aides destinés aux Sahraouis démunis.

Face à la multiplication des revendications de la population sahraouie, appelant notamment à une distribution équitable des aides alimentaires et la levée des restrictions imposées par l’armée algérienne aux commerçants, le Polisario répond par l'emprisonnement. Une dissidence trop ouverte n'est pas du goût de Mohamed Abdelaziz, inamovible chef du Front.

@sauredino
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 07 mai 2014 à 11h02
Pourriez-vous nous dire pourquoi l'Allemagne a proposé la nationalité allemande à un simple citoyen algérien ??? Peut-être que vous êtes un génie ou un agent secret brillant.
vu !
Auteur : safranlxyxy
Date : le 07 mai 2014 à 10h29
"""il ne faut pas croire tout ce qu'on peut lire sur un commentaire"""
signé:saurédino.
j'ai lu ton commentaire !
bonne journée
Tu n'es pas obligé de me croire !
Auteur : sauredino
Date : le 07 mai 2014 à 06h26
Je te parle de l'Allemagne quand on l'appelait encore l'Allemagne de l'Ouest avant la chute du mur et pas celle de Schengen !
Au lieu de dire n'importe quoi dans le seul but de faire croire aux autres commentateurs que tu as l'air de t'y connaitre, sache qu'un étranger résidant de plus de 10 ans en Allemagne, n'ayant aucun antécédent judiciaire, après enquête auprès de son voisinage et auprès de sa société (après mes études d'Ingénieur dans une prestigieuse université allemande, j'ai été directement recruté après l'obtention de mon diplôme), se voit proposé la nationalité allemande. J'ai poliment refusé eu égard aux martyrs qui sont morts pour cette nationalité. Ma femme est allemande, mes enfants aussi mais également algériens.
Je me demande pourquoi je te raconte cela, tu devrais voir sur le dictionnaire la définition du mot "menteur".
merci pour la confirmation
Auteur : safranlxyxy
Date : le 06 mai 2014 à 20h33
tu viens de donner le coup de grâce a saurédino.
si vraiment que c'est un algerien qui a du NIF,il ne commentera plus jamais sur ce site,ou alors il changera de pseudo.
tu sais,des algériens éxpulsés de France pour braquage ,meurtes ,et viols il y en a beaucoup.
je confirme, il s'agit bien d'un mensonge...
Auteur : FATEM95
Date : le 06 mai 2014 à 19h08
Je me permets de compléter ton commentaire. La loi allemande ne donnait la nationalité allemande que selon le droit du sang et non du sol comme le faisait et le fait encore la France. Donc si on n'était pas descendant d'un allemand, on ne pouvait pas le devenir.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com