Menu

Sport Publié

Un nouvel espoir du football marocain pourrait tourner le dos aux Lions de l'Atlas

Temps de lecture: 1'
DR

Alors que tous les espoirs étaient placés sur les Lionceaux de l'Atlas pour redorer le blason du football marocain, les jeunes joueurs se détournent de plus en plus de la sélection marocaine. Selon Lions de l’Atlas, Karim Achahbar, l’une des révélations du Mondial U17, aux Emirats Arabes Unis, est sur le point de suivre les pas de Younès Bnou Marzouk qui a choisi d’évoluer avec la sélection française des U 19.

Le joueur de 18 ans évoluant à Guingamp ne serait plus convaincu par l’organisation du football marocain et aurait des envies d’ailleurs. Ce que confirme un proche du jeune attaquant. «…Karim est français, il est né en France. Il choisira sa sélection, il a aussi la possibilité d'aller voir à Clairefontaine si l'organisation est meilleure que celle proposée par le Maroc».

Pour l’instant, aucune confirmation n’est venue du concerné comme c’était le cas avec Bnou Marzouk, mais le fait de délaisser la sélection marocaine pourrait pousser d’autres jeunes talents à faire de même afin d’évoluer avec des équipes nationales plus huppées. Le climat actuel au sein de la fédération marocaine et les piètres performances ces dernières années des Lions de l’Atlas ne doivent pas être étrangers à cela.

Après Zakaria Bakkali qui a été convoqué avec la Belgique, Nabil Jaadi, le talentueux capitaine des U17 n’exclue pas également d’enfiler la tunique des Diables rouges. Plus récemment, Mounir El Haddadi, l’attaquant des U16 FC Barcelone a été sélectionné avec l’Espagne. C’est maintenant aux instances du football de mettre en place des mesures pour convaincre les jeunes talents d’avoir foi en leur pays.

Les Marocains sont de moins en moins patriotiques et font tous la politique de l'autruche......
Auteur : pouic2011
Date : le 07 mars 2014 à 18h11


C'est quoi aimer son pays et être patriotique au Maroc : jouer la chair à canon pour l'intégrité territoriale et défendre les intérêts de tous ces ploutocrates qui nous gouvernent.

Soyons réalistes et dites tout haut ce que vous pensez tout bas.....LE PATRIOTISME SE FAIT RARE....ET VOILÀ LA BONNE DÉFINITION DU PATRIOTISME :

Un patriote n’est au début qu’un REBELLE. Quand commence un changement "Manifestations pour l'indépendance,contre un gouvernement,Président ou un Roi etc...", LE PATRIOTE est un homme rare, et courageux, et détesté, et méprisé. Lorsque sa cause l’emporte, les timides se joignent à lui car être un patriote ne coûte plus rien. L’âme – la substance – de ce qu’on considère habituellement comme le patriotisme, est la lâcheté morale, et il en a toujours été ainsi.

Bonne chance et Bon courage à tous ceux qui ont plusieurs patries "NATIONALITÉ",car avec la Marocaine nous ne traverserons même pas le détroit de Tariq Ibno Zayad.......

Tout dépend de l'éducation donnée !
Auteur : sauredino
Date : le 07 mars 2014 à 17h18
Quand on aime son pays ou du moins le pays de ses parents ce ne sont pas les "garanties de réussite" qui doivent primer.
Prenons le cas de l'équipe nationale d'Algérie. C'est une équipe d'avenir avec des sélectionnés qui ont déjà joué en équipe de France Espoirs et qui avaient toute leur place dans l'équipe A (Faouzi Ghoulam, Aissa Mandi, Nabil Bentaleb, Yebda, Feghouli et d'autres), avec sûrement moins de moyens que l'équipe de France, ils se sentent très bien dans l'équipe nationale, pour certains, ils découvrent l'Algérie pour la première fois.
La fédération algérienne ne veut plus refaire l'erreur que le sélectionneur de l'époque (Kermali, il est mort que Dieu lui pardonne) qui a refusé un joueur comme Zinedine Zidane trouvant qu'il était trop lourd et qu'il ne s'adaptera pas au jeu algérien.
Avec la moitié de l'effectif âgé entre 19 et 23 ans, je pense que l'Algérie aura une grande équipe dans quelques années.
Mdrrrrrrr
Auteur : abdo447
Date : le 07 mars 2014 à 15h55
Soyons sérieux , entre des sélections professionnelles qui offrent toutes les garanties de réussite en plus d'être des vitrine pour les clubs européen et une sélection d'un pays du Tiers-Monde qui se situe dans un continent du Tiers-Monde
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com