Menu

Environnement Publié

Sécurité alimentaire : La pénurie d'eau est un problème critique en Afrique du Nord selon la FAO

Temps de lecture: 1'
DR

La pénurie d'eau est un des problèmes de sécurité alimentaire les plus urgents dans les pays du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord. En effet, la disponibilité d'eau douce dans la région devrait chuter de 50% d'ici 2050, a averti la FAO, l’organisation mondiale pour l’agriculture et l’alimentation.

Cette dernière met ainsi en garde les responsables de ces pays contre une pénurie d’eau dans les années à venir et les incite à prendre des mesures pour résoudre ce problème. Les ministres de l'agriculture et les fonctionnaires nationaux de ces pays vont se pencher, lundi prochain, sur la question lors d'une réunion de l'organe suprême de l'organisation régionale.

Lors de cette 32e Conférence régionale de la FAO pour le Proche-Orient et l’Afrique du Nord, l’organisme a lancé une nouvelle initiative afin d’aider les pays membres à «identifier des stratégies, des politiques et des pratiques qui favorisent des solutions durables à la pénurie d'eau et des problèmes de sécurité alimentaire».

Même si la région a fait d’importants progrès ces vingt dernières années, selon Abdessalam Ould Ahmed, le sous directeur général et représentant régional de la FAO, «il reste encore beaucoup de travail à faire pour améliorer l'efficacité de l'eau dans l'agriculture, protéger la qualité de l'eau, et relever les défis liés au changement climatique».

L or noir du futur l eau....
Auteur : Fafanasri
Date : le 23 février 2014 à 18h47
C est sur que pour un pays aride en stress hydrique depuis des decénnies rien que le faite d avoir tous ce golf et hotel resort....et le gaspillage de l eau des zombies de la haute..(bourgoisie...avec leur villas sur la cote atlantique et leurs piscines olympiques a 3 metre de l ocean....ou l exemple de Oued Laou au nord du Maroc par le projet de leur voler leur ressources hydrique avec ce fameux pipeline nord sud et la destruction et l anéantissement de l agriculture dans cette bourgade par le bétonnement sans limite des terres agricoles alors qu autrefois ce fut une terre d abondannces.....nous allons droit dans le mur!!!
Une des premières choses à faire
Auteur : phrv
Date : le 22 février 2014 à 10h30
Il est vrai que la pénurie d'eau POTABLE est l'un des défis majeurs qu'il faut résoudre.
Et pas seulement au Moyen Orient, mais partout dans le monde !
Une des premières choses à faire serait sans doute de doubler les canalisations d'eau froide des maisons afin que ne soit plus gaspillée comme elle l'est aujourd'hui l'eau potable pour les toilettes, voire les douches elles-mêmes, l'arrosage des jardins et des plantations, lavage des voitures, et toutes autres choses autres que l'alimentation proprement dite.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate