Menu

Article

Reconquista : Après les juifs d'Espagne, les musulmans demandent aussi réparation

En décembre dernier, Madrid décidait d’accorder la nationalité espagnole aux juifs séfarades victimes de la Reconquista. Les descendants des musulmans expulsés d’Espagne n’étaient par contre pas concernés. Aujourd’hui, les Morisques réclament eux aussi réparation, dénonçant une mesure sélective, voire raciste de la part du gouvernement Rajoy.

Publié
Débarquement des Morisques au port d'Oran (1613, Vicente Mestre), Fundación Bancaja de Valencia (Wikipedia)
Temps de lecture: 2'

«L’Etat espagnol a accordé aux juifs séfarades le droit de jouir de la nationalité espagnole. Il devrait reconnaitre ce même droit pour le reste des expulsés, les Morisques. Sinon, sa décision serait sélective, pour ne pas dire raciste», a déclaré Najib Loubaris, président de l’Association La Mémoire des Andalous, rapporte l’agence de presse espagnole EFE.

En effet, le gouvernement espagnol a décidé en décembre dernier d’octroyer la nationalité aux juifs séfarades, dont de nombreux Marocains, expulsés du royaume ibérique, pour avoir refusé de se convertir au christianisme après la Reconquista. Le 7 février dernier, Madrid a approuvé la modification du Code Civil permettant la mise en œuvre de cette mesure. Cependant, les juifs n’ont pas été les seules victimes. De nombreux musulmans, aussi victimes de l'Inquisition, avaient été chassés d’Espagne en 1610, trouvant refuge au Maroc en grande majorité, mais aussi en Algérie et en Tunisie. Aujourd’hui, d’après M. Loubaris, près de 600 familles vivent dans différentes villes du royaume chérifien, mais principalement à Tétouan, Rabat et Fès où elles avaient été reçues après leur expulsion.

Reconnaissance de la mémoire historique

Pour l’Association La Mémoire des Andalous, la décision de l’Espagne de naturaliser certaines victimes de la Reconquista est «très positive», dans la mesure où le pouvoir ibérique reconnait avoir mal agis envers ses citoyens, il y a de ça plusieurs siècles. Mais, l’exclusion des musulmans biaise cette bonne initiative selon l’association.

D’après M. Loubaris, certains morisques ont récemment entrepris des démarches individuelles pour réclamer leur droit à la nationalité espagnole. Ils ont même écrit, à ce sujet, au roi Juan Carlos. Ce qui importe aujourd’hui à l’association, indique son responsable, n’est pas la naturalisation pour la naturalisation, mais plutôt la reconnaissance de la mémoire historique des morisques. Bien que n’ayant plus l’espagnol comme langue usuelle, précise-t-il, les morisques ont gardé le style de vie, les traditions culinaires et vestimentaires d'origine.

Les autorités espagnoles n’ont pas encore réagi à cette réclamation, tout à fait légitime. Il faut noter que le roi Juan Carlos s’était déjà excusé auprès des juifs sépharades, sans le faire auprès des musulmans. En octroyant le droit à la nationalité aux juifs séfarades, Madrid poursuit aussi des intérêts économiques, dans la mesure où cela lui permettrait d’attirer plus de touristes en provenance d’Israël. Mais dans une affaire aussi historique, la justice et l’équité dans le traitement des victimes devraient être une priorité.

Merci de m'avoir compris
Auteur : botr
Date : le 19 février 2014 à 00h00
Et encore je n'ai pas parle de la résistance des berberes faces aux français et espagnols,pendant qu el fassi et sa clique mange avec le colonisateur etc etc ..ces arabes ne cherchent que leurs intérêts ,ils vont au plus offrants.quand a la langue arabe,j'aimerai voir un seul médecin ou un seul ingénieur obtenir son diplôme avec cette maudite langue et le sujet est vaste encore.
ESPAGNE 1609 : tout 1er décret Nazi au Monde
Auteur : Danouni
Date : le 18 février 2014 à 20h56
En 1609, le Roi Philippe signe le 1er décret nazi au monde, bien avant les allemands . Ce décret porte sur " la pureté du Sang ".....concept qui sera repris par les nazis

Ce décret concerne les MORISQUES......L'andalousie est morte en 1492

Le nazisme est bel et bien né en Espagne d'où la gêne des Espagnols quant ils se retournent sur leur histoire très gênante sans compter le massacre des indiens d’Amérique et le début de la traite des noirs.

Pour éviter le bla bla , je conseille, vu certains commentaires affligeants d'ignorance à lire l'histoire de l'Espagne musulmane où des émirats arabo-berbéro-musulmans se faisaient la guerre entre eux .

Certains émirats se sont même associés aux espagnols contre d'autres ou ont payé des impôts aux rois espagnols pour pouvoir rester

L'histoire du Maghreb est remplie de guerre entre peuples berbères et cela bien avant l'arrivée de l'Islam qui les a unifiés puis redivisés.
Dernière modification le 18/02/2014 21:12
Bien parlé !
Auteur : abde12
Date : le 18 février 2014 à 20h35
Éviter toute pitié... La majeure partie venait des colonies omeyyades - Syriens, Irakiens,... - ou des tribus liés par le sang. Venus après que les Imazighen de l'actuel Maroc aient tout arraché aux Wisigoths ! Vous imaginez ces poltrons du Moyen-Orient se battre contre des "races de Seigneurs" ? Moi, pas ! Aujourd'hui encore, cristallisés jusque dans leur créole, leurs instincts ne peuvent rivaliser avec ceux du Nord.
Notre langue a eu la chance de n'avoir jamais été altéré par leurs idées négatives, ou les "idées modernes" de leurs maîtres anglo-saxon et français. - que leur langage véhicule dorénavant, même contre nous : "pas moudirnes ces Berbères !"
Dans le combat d'Abdelkrim, c'est le tempo physiologique de sa race qui sort le plus. S'il était un de ces hybrides arabes du Maroc, il aurait été comme, celui qu'il méprisait férocement, le dégoûtant El Fassi : bavard, en dehors des dures réalités physiques et écrivain prodigue. Telle un chien qui défèque tout le temps. Telle une femme malade, c-ul éternellement sur un siège, à écrire et à écrire des délires de vieille moche qui s'imagine que sa place méritée (!) est parmi les princes et les maîtres de ce monde.
Le "monde arabe" est depuis son invention au milieu du siècle passé, la risée du monde. Que des défaites humiliantes, honteuses !!!! Et en plus, ils sodomisent et ils pendent même leurs chefs (Libye, Irak)...
On ne fera plus l'erreur des Anciens, pas même celle de notre Abdelkrim. Il est devenu aigri au Caire, juste avant de mourir en 1963 ; il a combattu pour le Maghreb et les Rifains n'ont rien eu... Noble naïveté.
En réalité, chaque famille doit se battre pour la sienne. Quand un Arabe demande de l'aide à des non-arabes et musulmans, aide qu'il déguise avec une audace impudique inégalée en "combat pour l'Islam", c'est qu'il cherche des esclaves pour le servir ! Incapable d'être honnête et franc. Mais ces attributs pulsionnels sont le privilège des âmes fortes...

Franchement, c'est consternant. Résolution : jouer constamment avec le critère racial. Le mettre en premier avec franchise et éviter à tout prix ce mimétisme de gueux devenu "valeur de vie pratique" : "venez m'aider au nom de l'Islam" - demande de l'aide à toi-même et à Dieu, pas à des corps condamnés pour la défaite et le ridicule...
Dernière modification le 18/02/2014 21:06
complexer
Auteur : hyayna
Date : le 18 février 2014 à 18h49
moi qui croyais que les Marocains Andalous avait une fierté les voila qu'ils demande la nationalité espagnoles pffffffff apres tout ce que le Maroc a fait pour eux bande de profiteur
Que l'Espagne dégage du Maroc !!!
Auteur : MoroccanPatriots
Date : le 18 février 2014 à 18h17
Que le Maroc retrouve l'intégrité territoriale du Nord du Maroc et après on pourra s'adonner à ce genre d'idioties
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com