Menu

Société Publié

Sarkozy et les moutons dans la baignoire !

« C’est un homme fort » voilà ce que répète à l’envie un jeune sarkozyste, « propre sur lui », c’était dimanche au détour d’un marché de banlieue. Ils sont venus narguer le parti communiste à domicile. Les vieux routiers rouges sont désemparés par cette jeunesse décomplexée, qui déroule un discours formaté sans vraiment en maîtriser les conteurs. L’essentiel c’est que la marchandise trouve preneur. Mais qui n’achète pas du Sarko en ce moment ? Chirac, peut être ? Quelques têtes brunes osent la rébellion tout de même, « Non pas lui, ce facho ».
Temps de lecture: 2'
Lundi soir, TF1 met les petits plats dans les grands, l’événement est de taille : Sarko est là pour parler aux Français, PPDA ouvre le bal dans une arène cuisinée depuis plusieurs heures. Il faut leur apprendre à s’adresser au ministre, c’est un minimum dans une démocratie !

Le « plus fort » a été choisi pour cette grande première, sensation garantie, décollage immédiat. Vous ne rêvez pas, vous êtes dans le sarkoland, tout le monde est gentil, la France qui se lève tôt est là, celle qui souffre aussi. La compassion est de mise, Sarko est bienveillant. Aux questions, il répond par des questions, la méthode a fait ses preuves. Les gestes d’approbation dans le public n’ont pas échappé aux cadreurs de TF1 ! Les questions simplistes sont le plat favori de Sarko… et puis certains invités du panel sentent le devoir de gâcher la fête. C’est autour d’un jeune homme d’asséner le premier coup sur l’homophobie supposée de l’homme fort, Sarko sent le danger pointer. Comme à son habitude, il retourne la situation en attaquant la personne et non pas la question !

Le Front de la résistance s’organise, le populisme est pointé du doigt. Le champion s’énerve, chasser le naturel, il revient au galop. Et les moutons s’invitent dans la baignoire, tonnerre d’applaudissement, il vient de caresser le sentiment le plus rétrograde de la France progressiste. Chahuté pour son slogan « la France on l’aime ou on la quitte », Sarko fonce tête baissée et clame qu’en France « je ne veux plus de fille excisée, plus de fille mariée de force, plus de moutons égorgés dans les baignoire », rien que ça ! Brigitte BARDOT appréciera ce ralliement de taille dans son combat contre « ou pour » les animaux !

Dans le panel, une jeune lilloise « d’origine algérienne » n’a pas froid aux yeux, crie au scandale « c’est honteux, je me sens insultée, le mouton dans la baignoire ça n’existe plus, nous sommes des gens civilisés », le dérapage est de taille, Sarko percute et la jeune fille fustige les applaudissements. Il tente de se relever avec son refrain sur la création du CFCM. La beurette revient à la charge et souligne son ingérence dans le culte musulman, un sacrilège dans une France laïque ! Décidément, elle est insolente cette jeune fille « tête nue, mais bien faite ». La pause salvatrice intervient au bon moment, le candidat a perdu le fil…, il trébuche sur son terrain favori : les immigrés.

La suite n’est qu’indignation contre un système qu’il a contribué à construire depuis qu’il traîne dans les couloirs de la politique.
Peu avant 23 heures PPDA siffle la fin de la partie, avec la promesse d’un prochain numéro consacré à LEPEN. Vous avez vu la copie, la prochaine fois on vous amènera l’original, en attendant ne zappez pas !

Mardi matin, c’est autour de la presse de saluer le champion. Sarko aurait fait un sans faute. Les médias sont tellement ivres de bonheur qu’ils occultent ses raccourcis. Il faut reconnaître que cet homme connaît le terrain et mesure l’impact de ses formules calculées sur une population de plus en plus tentée par le rejet de l’autre. Non, Sarko, n’est pas un « facho », il sert juste la soupe aux petits fachos, nuance !

Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire, vous l’aimez ou vous la quittez. Si Sarko utilise ce slogan pour ses vertus communicationnelles, d’autres se réjouissent qu’enfin, on comprend d’où viennent les maux de La France. Vous n’avez qu’à bien vous tenir.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com