Menu

Article

Melillia : Quand les crues favorisent l'immigration clandestine

Quelques 30 candidats subsahariens à l'immigration clandestine ont profité des dégâts des eaux pour se rendre dans l'enclave espagnole de Melillia, au nord du Maroc.
Publié
DR
Temps de lecture: 1'
Les lourdes pluies survenues ces derniers jours auront fait sortir deux rivières de leurs lit. Les crues ont balayé la partie d'une barrière érigée pour empêcher des immigrants d'accéder illégalement en Europe.

Melillia est une cible de choix pour des candidats à l'immigration, désireux de s'exiler en Espagne ou dans d'autres pays de l'Union européenne.

L'Espagne a bien entendu lourdement fortifié la barrière qui la sépare du Maroc. La Guardia Civil prétend avoir réussi à intercepter la plupart des membres de ce groupe à l'entrée de l'enclave, mais certains ont tout de même réussi à passer.

La ville n'avait pas connu pareilles précipitations depuis plus de 30 ans. Les lourdes pluies ne sont d'ailleurs pas prêtes de s'arrêter. L'accès à Melillia s'en retrouverait d'ailleurs coupé, disent les autorités ibériques.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com