En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Culture Publié

Maroc : « Yennayer », le nouvel an amazigh célébré le 13 janvier

Les Amazighs du Maroc célébreront très bientôt l’arrivée de leur nouvel an. Le 1er jour de l’année 2964 coïncidera avec le 13 janvier 2014, occasion pour les associations qui défendent la culture amazighe d’organiser un panel d’événements festifs. Détails. 

DR

C’est un évènement capital pour les Imazighens du Maroc et de l’Afrique du Nord en général. Le nouvel an amazigh, dit «Yennayer», sera en effet sera célébré lundi prochain, le premier jour de l’année amazighe 2964 coïncidant avec le 13 janvier 2014. La date est d’un coté basée sur le calendrier agraire, utilisé depuis des lustres par les Amazighs de la région, et d’un autre, elle correspond aussi au premier jour de janvier du calendrier julien qui aujourd'hui est décalé de 13 jours par rapport au calendrier grégorien.  

950 ans avant J.C

Pour se situer facilement dans le calendrier amazigh et déchiffrer donc l’année en cours «il suffit d’ajouter 950 ans à l’année», nous explique Hassan Karime de l’association «Tairi n wakal», dont la présidente n’est autre que la célèbre députée et chanteuse amazighe Fatima Tabaâmrant.

Le calendrier amazigh n’a, en réalité, été instauré que très récemment. A en croire le journal algérien Le Matin, c’est au militant algérien et amazigh Ammar Négadi, décédé en 2008 à Paris, que l’on doit sa création en 1980. «À l’image de l’ère chrétienne qui commence à partir de la naissance du Christ et du calendrier musulman qui a pour point de départ l’exil du prophète de la Mecque vers l'oasis de Médine, il fallait au concepteur du calendrier amazigh trouver un évènement marquant dans l’histoire du peuple amazigh, un fait historique incontestable pour en faire le point zéro du calendrier», souligne le quotidien.

«Son choix s’est porté tout naturellement sur l’an 950 avant Jésus-Christ qui correspond à la date où le roi berbère Chachnaq 1er fût intronisé pharaon d’Egypte et fonda la XXIIe dynastie qui régna sur l'Égypte jusqu’à l’an 715 av. J-C», ajoute la même source.

Un séminaire, des concerts et des feux d’artifice

Et pour célébrer la nouvelle année 2964 comme il se doit, plusieurs événements sont prévus durant les prochains jours au Maroc. A Tiznit notamment, ville située à quelques 90 kilomètres au sud d’Agadir, l’association «Tairi n wakal», compte bien marquer le coup. Celle-ci tiendra d’abord une conférence-débat, ce samedi 11 janvier, à la Maison de la culture, sous le signe du «Droit coutumier amazigh,  racines et extensions dans la société marocaine moderne». Des enseignants, chercheurs, écrivains et militants amazighs y sont attendus. Des lectures de poèmes ou encore une présentation du scrabble amazigh par son créateur Omar El Haddadi figurent également au programme. Mais ce n’est pas encore fini.

Deux soirées festives sont également prévues dimanche 12 janvier, correspondant au dernier jour de l’année amazighe 2963. La première commencera à partir de 20h à la Maison de la culture de Tiznit, avec la projection d’une chanson dénommée «Amour inu». Un groupe d’enfants viendra ensuite formuler les vœux du nouvel an au public, puis s’ensuivra un concert animé par Ahwach Tafraout et une dégustation du plat «tagulla».

Pour ce qui est de la deuxième soirée, elle aura lieu en plein air sur la place «Alistikbal». Des concerts de Saghru Band, de Mimoun Ourho et de Hindi Zahra y sont entre autres prévus. La fête, qui sera retransmise en direct sur la 8e chaine de télévision nationale Tamazight TV, se terminera par des feux d’artifice.

L’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) prévoit, pour sa part, une journée de célébration le 17 janvier prochain dans ses locaux à Rabat. «C’était normalement prévu pour le 13 janvier, mais comme il y a des vacances, nous l’avons reporté au 17 janvier», nous a indiqué une source, contactée par nos soins, à l’IRCAM. Une allocution «pour retracer l’historique de cette célébration», un concert de musique animé par un groupe du sud du Maroc, et une dégustation de plats amazighs figurent notamment au programme.

Assegwas amegaz 2964 !

10 commentaires
2964 assoggass ighoudan
Auteur : boulaajoulmed
Date : le 10 janvier 2015 à 13h17
S.taghzi laamar
950 avant jc,
Auteur : all92
Date : le 04 janvier 2015 à 21h07
va sur Google tu auras surement une réponse lol
erreur........
Auteur : tarbat n latlas
Date : le 04 janvier 2015 à 14h57
bonne et merveileuse année....mais 2965 ....a rectifier Mr le webmaster
De quelle confession religieuse étaient-ils ces Amazighs avant l'Hégire????
Auteur : pouic2011
Date : le 12 janvier 2014 à 23h28
En ma qualité de musulman,mon premier jour de l'an est Fatih Mouharram,la premier mois du calendrier Musulman.
2964 un calendrier qui est distinct à celui de l'Hégire et qui est plus spécialement agraire donc Filahi,paysan uniquement pour les changements de saisons et la position de la lune et le soleil.

Et de quelle religion étaient-ils mes concitoyens Amazigh en l'an -950 avant JC.????
Aqerruy n usseggas....
Dernière modification le 12/01/2014 23:38
bonne année
Auteur : botr
Date : le 12 janvier 2014 à 22h20
je vous souhaite une très bonne année 2964.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com