Menu

Economie Publié

Etats-Unis : Les myrtilles marocaines à l'essai

Les Etats-Unis vont tester les myrtilles fraîches en provenance du Maroc. Le Service d’inspection de la santé des animaux et des plantes (APHIS) dispose d’une période d’essai de 60 jours pour approuver l’importation des myrtilles fraiches en provenance du royaume. L’APHIS a également relevé un certain nombre de normes phytosanitaires très strictes à respecter. Détails.

Temps de lecture: 2'
DR

Les myrtilles cultivées au Maroc commencent à avoir la côte aux Etats-Unis. Selon des sources concordantes américaines, ces fruits appelés «Blueberry» aux Etats-Unis et «Bleuet» au Québec, seront bientôt importés depuis le Maroc. Le Service d’inspection de la santé des animaux et des plantes (APHIS), dispose en effet d’une période de test de 60 jours avant d'approuver l’importation des myrtilles fraiches en provenance du Maroc.

L’APHIS a déjà listé plusieurs mesures pour pouvoir valider ou non l’importation des myrtilles marocaines, indique Fresh Fuit Portal. Avant de pouvoir fouler le sol américain, ces fruits au couleur bleu-violacé, à la saveur douce et légèrement sucrés, seront soumis à des mesures de mise en quarantaine contre le Ceratitis capitata, une mouche méditerranéenne des fruits qui  ravage de nombreuses cultures fruitières,  et le Monilinia fructigena, un agent pathogène des plantes. Ces mesures ont été prises pour éviter toute infection des myrtilles car ces deux parasites ont été identifiés à haut risque lors des évaluations.

Selon l’APHIS, «les myrtilles (marocaines) devront être importées dans des envois commerciaux seulement et traitées avec l'un des deux traitements post-récolte approuvés pour atténuer le risque de Ceratitis capitata».  Elles «devraient également être accompagnées d'un certificat phytosanitaire et d'une déclaration supplémentaire indiquant que les conditions d’importation ont été respectées. Pour l'APHIS, ces mesures faciliteront l'importation des myrtilles marocaines et permettront de continuer à protéger les Etats-Unis contre l'introduction d'organismes nuisibles aux végétaux».

Plus de 163 000 kg de myrtilles marocaines exportées aux États-Unis chaque année

Selon les chiffres révélés par le NYDailynews, le Maroc devrait exporter environ 163, 6 tonnes de myrtilles fraiches vers les États-Unis chaque année. Selon l'APHIS, cette quantité représente seulement un dixième de pourcent du marché des myrtilles des Etats-Unis.

Même si le royaume est en phase de trouver un autre marché pour l’exportation de ses myrtilles, il ne devrait visiblement pas changer la donne aux Etats-Unis. En effet, en raison du faible volume, le Maroc ne devrait pas créer une concurrence notable dans le marché américain, expliquent ces sources. L’exportation des myrtilles aux Etats-Unis devrait débuter vers juillet et août, une période qui coïncidera avec la fin de la saison américaine.

Unn petit calcul.
Auteur : ALISTRONG
Date : le 03 janvier 2014 à 20h10
163 000 kg de myrtilles vont être vendus pour une bouchée de pain, pour passer par plusieurs intermédiaires, avant d'être mis sur le marché américain et canadien.

Pourquoi ne pas en faire un sirop, et éviter d'en importer au Maroc pour un prix exorbitant, comme c'est toujours le cas?
Relatif
Auteur : bihi49
Date : le 03 janvier 2014 à 19h18
Il faut prendre cette info avec beaucoup de recul !!!
On lisant l'article on a l'impression d'un exploit marocain , mais sans jouer les rabajoies , cette culture a été initié par Driscoll ( entreprise américaine ) et l'exportation des ces fameux petits fruits reviendra a eux( et les bénéfices qui vont avec ). Donc vous pouvez dire que l'exportation et acquise sans plus de suspense et aussi que les bénéfices ( en majorité )iront a la firme de san francisco.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate