Menu

Politique Publié

Maroc/Algérie : L’Istiqlal demande à Benkirane de porter le dossier du Sahara oriental devant l’ONU

Après les incantations de Hamid Chabat, l’Istiqlal passe à l'action en demandant au gouvernement Benkirane d’inscrire le Sahara oriental à la 4ème commission de l’ONU. Une première ! Un cadre du PJD qualifie la requête de «surenchère politicienne».

Temps de lecture: 2'
Bechar et Tindouf, deux villes du Sahara oriental revendiqué par l'Istiqlal

Le dossier du Sahara oriental est, de nouveau, relancé. Ce n'est pas Hamid Chabat, lle secrétaire général de l’Istiqlal, qui est à l'origine de cette initiative, mais Mohamed Ansari, le président du groupe du PI à la Chambre des conseillers.

Lundi, lors de l’examen du projet de loi de finances 2014 en commission au parlement, il a remis au goût du jour les revendications de son parti sur ce territoire. Il a ainsi appelé ouvertement le gouvernement Benkirane à inscrire cette question sur l’agenda de la quatrième Commission de l’ONU chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation, «parce qu’il s’agit, selon ses dires, de terres marocaines occupées par l’Algérie», comme nous le rapporte une source au parlement. Une première de la part d’un responsable du parti de la Balance. Le lieu où la demande a été faite a également sa symbolique.

Surenchère politicienne ?

Il est improbable que le cabinet Benkirane réponde favorablement à la requête de son grand rival, l’Istiqlal. D’abord, sa position sur le dossier du Sahara oriental est très éloignée de celle des partisans de Hamid Chabat, et ensuite parce qu’il s’agit d’un domaine, comme pour le Sahara occidental, exclusivement, royal. Abdelillah Benkirane négligera très certainement la demande solennelle du président du groupe istiqlalien à la Chambre des conseillers.

«Pourquoi, n’ont-ils pas exprimé cette requête lorsqu’ils avaient un des leurs au gouvernement ? », s’interroge un cadre du parti de la Lampe. «Je fais là référence à Youssef Amrani, ministre délégué aux Affaires étrangères sous Benkirane I. C’est juste de la surenchère politicienne», assure-t-il.

Silence sur Sebta et Melilia

Force est de constater que Hamid Chabat, une fois élu à la tête de l’Istiqlal, en septembre 2012, a fait du dossier du Sahara oriental, son sujet de prédilection, multipliant les déclarations revendicatives sur ce territoire dans la presse et lors de meetings politiques. Ce qui n'a pas manqué de provoquer l'ire des responsables algériens.

Toujours dans la même offensive politique vis à vis du voisin algérien, il n’était guère surprenant de voir, le 30 octobre dernier, le maire de Fès commenter, pendant presque cinq minutes, le rappel de l’ambassadeur marocain en Algérie pour consultation sur Medi1TV. Un long monologue inhabituel en télévision qui n’a connu aucune intervention de la part de la présentatrice du JT arabophone du soir.

Néanmoins, ce ferme engagement de Chabat et de son parti en faveur du Sahara oriental contraste avec leur silence sur Sebta et Melilia, deux territoires marocains toujours sous occupation espagnole. Jusqu’à présent, aucun membre de la direction du parti de l'indépendance n’a demandé d’inscrire les deux enclaves à la 4ème commission des Nations-Unies.

dizzy killer..
Auteur : qwerty1001
Date : le 08 décembre 2013 à 18h50
vous aurez des excuses de la part du royaume quand les poules auront des dents!t'inquietes c'est le peuple algerien lui-meme qui passera l'aspirateur...je rentres et sort de l'algerie quand je veux...pauvre de toi...tu es butee dans ton ideologie et ego a deux sous...
dzkiller
Auteur : Daït Aoua
Date : le 08 décembre 2013 à 17h14
A lire tes commentaires, on dirait une vierge outragée... !!!!!
...
Auteur : dzkiller
Date : le 08 décembre 2013 à 15h26
moden: le terrorisme à beaucoup frappé l'Algérie on est d'accords ! mais mourir égorgé c'est comme au macabre que de mourir dans un taxiphone à casablanca, dans un hôtel de marakech ou bien dans un petit café (l'argana) dans une place ou toute la misère du maroc est représentée ! ;-) bon soir

qui sème le vent récolte la tempête ?... on ne doit pas prononcer cette phrase quand on sait pas la faire (la tempête) :-)


qwerty : mais je ne suis pas pour utiliser nos nouvelles armes non plus ne t'inquiète pas !
la frontière ne s'ouvrira pas, du moins elle s'ouvrira quand vous saurez ce que c'est que le respect quand vous arrêterai votre jalousie maladive et votre dénigrement envers notre pays ! A ce stade si j'étais au commande je demanderai même des excuses officielles pour avoir accuser l'Algérie à tort, quand elle n'avait aucune responsabilité dans les attentats de marakech en 1994 !

maintenant je te conseil à toi je prendre un billet d'avion, d'aller à Alger et de manifester ta colère et de faire partir dirigeants politique ou de l'armée ! comme tu as vraiment l'air très sur de toi, par contre ne prends pas de baguages et dis bien au revoir à ta famille ! bon courage
dizzy killer..
Auteur : qwerty1001
Date : le 08 décembre 2013 à 00h43
tout d abord je suis un pacifique et je deteste la guerre.ce qvim enerve le plus c,est des gens comme toi qui soi-disant representent l,opinion algerienne concernant le maroc.chiche ouvrez cette putain de frontiere comme on vous le demande pour liberer nos freres algeriens de votre dictat.je donne un an de sursis a vos generaux pour debarrasser le palais.
Qui sème le vent récolte la tempête
Auteur : moden
Date : le 07 décembre 2013 à 21h36
La réponse est simple , c'est à cause des traitres comme toi et vos présidents successifs illégitimes qui sont arrivés au pouvoir de coup d' état en coup d' état

300 000 algériennes et algériens égorgés froidement hommes femmes et enfants,
Fait de bon rêve
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate