Menu

Société Publié

Algérie : Un imam autorise les hommes à frapper leurs épouses, mais à conditions

En Algérie, un imam, faisant également office d’inspecteur au ministère des Affaires religieuses, vient de faire une sortie pour le moins absurde. Cité par le quotidien Echourouk, l’homme explique que «l’islam autorise les hommes à frapper leurs épouses», mais à conditions.

Temps de lecture: 1'
DR

Il s’appelle Salim Mohamedi et est imam et aussi inspecteur au ministère des Affaires religieuses algérien. Cette semaine, l’homme a fait beaucoup parler de lui en raison de ses propos choquants à l’égard des femmes.

Dans un article publié le 26 novembre dernier par le quotidien arabophone Echourouk, soit au lendemain de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, l’imam justifie, en effet, le recours des hommes à la violence contre leurs épouses.

Selon lui, l’islam autoriserait parfaitement la violence contre les femmes mais à condition qu’elle soit employée «comme dernier recours, afin de leur faire peur et les remettre dans le droit chemin», rapporte le site d’information Algerie-focus.com. Il explique également que les coups infligés à la femme ne doivent pas être «trop violents», «ni engendrer des blessures». Encore heureux diront certaines. 

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate