Menu

Article

Maroc-Israël : Réaction du lobby juif américain contre les projets de loi incriminant la normalisation avec Israël

Les Israéliens appréhendent les propositions de loi incriminant toute initiative de normalisation avec eux. Cette fois, c’est le directeur du Simon Wiesenthal Centre, pourtant une ONG américaine mais proche de la droite israélienne, qui monte au créneau et adresse une lettre au roi Mohammed VI, pour solliciter son intervention.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Visiblement, les Israéliens prennent très au sérieux les propositions de loi condamnant toute normalisations avec Tel-Aviv. Après la vague d’article sur le sujet dans les médias locaux, voilà que le directeur du Simon Wiesenthal Centre, entre en jeu. Shimon Samuels, c’est son nom, vient d’adresser une lettre au roi Mohammed VI, sollicitant son intervention pour bloquer les deux projets de loi déposés à la Chambre des représentants par cinq formations politiques (PJD, PPS, USFP, Istiqlal et PAM). Le SWC est pourtant classé comme ONG américaine, dont le siège est à Los Angeles. Toutefois, il reste très proche de la droite israélienne.  

Menace sur les relations du Maroc avec la communauté juive américaine

Dans sa missive au monarque, Shimon Samuels assure que «plusieurs groupes au sein de votre parlement projettent de porter atteinte à la réputation de tolérance du Maroc, à sa position en tant qu’allié de l'Occident et à sa longue histoire de liens cordiaux avec la diaspora juive marocaine aux Etats-Unis, en Europe et Israël».

La lettre fait une longue plongée dans l'histoire pour rappeler au souverain qu’ «en 1492, votre dynastie avait accueilli les réfugiés musulmans, ainsi que leurs voisins juifs, tous deux expulsés d'une Espagne fondamentaliste chrétienne. Ces immigrés juifs avaient considérablement, contribué à la prospérité du Maroc, juste comme leur départ avait comme conséquence un recul brutal en Espagne».

A bord de sa machine à voyager dans le temps, le directeur du Simon Wiesenthal Centre quitte la chute de Grenade et les troupes de l’Inquisition pour faire une escale au Maroc lors de la Seconde guerre mondiale. Là il se remémore le refus du sultan Mohammed V de livrer 250.000 de ses sujets juifs à l’administration de Vichy.  

«Danger pour les minorités au Maroc»

Dans son réquisitoire contre les deux propositions de loi incriminant toute initiative de normalisation avec Israël, Shimon Samuels soutient qu’elles «mettraient en danger non seulement les juifs restés au Maroc, mais créeraient un précédent en excluant d’autres minorités». Et d’ajouter qu’elles «pourraient également affecter négativement les perspectives actuelles et futures d'investissement étranger au Maroc».

En guise de conclusion, l’auteur de la lettre sollicite une intervention royale pour que ces deux «inconstitutionnelles» propositions de loi ne dépassent jamais le stade du dépôt à la Commission de la justice à la Chambre des représentants. 

Imtiyaz est l'avenir du clown
Auteur : Casasurseine
Date : le 02 décembre 2013 à 19h55
Heureusement que les parasites de ton genre aux idées totalement farfelues restent totalement anachroniques parmi les Marocains.Bref,l'exception qui confirme la règle:pas de relation de quelque nature que ce soit avec le régime sioniste...
remplacer l'ambassade de l'algerie
Auteur : khalid nador
Date : le 02 décembre 2013 à 19h34
Il est plus que temps que le Maroc reconnaisse sont histoire judaico-berbers...le drapeaux avec l’étoile de David est le drapeau que les marocains avait choisi avant que les guerres et l,exodes ne le change...250 000 juifs représentais 20 % de la population marocaines soit l'une sinon la plus importante proportion de juifs dans le monde de l’époque...il est aussi temps que les juifs ayant quitté leurs pays dans une circonstance ou autres de rentrer dans leurs pays et contribuer a son développement...personnellement je suis pour le remplacement de l'ambassade de l’Algérie par celle d’Israël.
Juifs marocains
Auteur : imtiyaz
Date : le 02 décembre 2013 à 18h51

la charmante dame (virée)qui voulait faire plaisir à Bouteflika pour étendre la surveillance des droits de l'homme n'a duré que 3 jours

La pression juive sur Obama and co a été radicale.

Hormis les royaumes du golfe. Aucun pays arabe n'aide le Maroc.
Le Maroc a plus à gagner en affichant ouvertement les relations avec Israel.
mercii
Auteur : Safadîn
Date : le 02 décembre 2013 à 13h50
enfin je lis des choses censés. ils veulent tjr nous inférioriser. comme si nous etions des sous hommes.. tssss

je conseil a tous d'aller regarder la reunion du dernier congres juif mondial. vous serez choqué du pouvoir de control des différents gouvernement a travers le monde. ils veulent tout controler et dominer.....
oerius
Auteur : oerius7
Date : le 02 décembre 2013 à 13h37
Pas besoin d'Israel. Il faut refuser cette mentalité coloniale qu'on a insufflé jusqu'au fond de nos esprits pour nous convaincre qu'on est des êtres inferieurs ayant besoin du "génie" des autres pour survivre, quitte à accepter d’être menacé par des Simon Wiesental et autre raclures lobbystes. Si Mr Wiesental peut se permettre ainsi de menacer (car il s'agit bien de menaces voilées) le roi du Maroc, c'est que le roi n'est pas roi, et que les rennes du Maroc sont entre les mains de ces gens. Un maghreb uni mettant en avant le génie de toutes les élites maghrebines suffirait à bâtir un espace économique indépendant, offrant une vie digne à ses citoyens (et non pas une survie pathétique payée au prix de la honte). J'espère voir ca un jours.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com