Menu

Sport Publié

Maroc contre FIFA : Lakjaâ réduit le différend à de « simples formalités administratives »

La FIFA s’est montrée très indulgente avec le Maroc. Sa sanction aurait pu être pire. Sur ce dossier l’instance mondiale du football s’est sentie menée en bateau par la fédération marocaine.

Temps de lecture: 2'
DR

Faouzi Lakjaâ brise le silence officiel de la FRMF. Quatre jours après la décision de la FIFA de ne pas reconnaître son élection à la tête de fédération royale marocaine de football, l’intéressé a choisi de réagir. Sur page facebook, fraichement créée, l’homme se veut, quand même, très optimiste, estimant que «de simples formalités administratives vont régler notre problème avec la FIFA».

Si son constat s'avère exact alors pourquoi n’a-t-il pas assisté à la finale de la Coupe du Trône, jouée, hier à Rabat, entre le Raja et le Difaâ d’El Jadida ? Match au cours duquel, on a pu  également noter l’absence de Ali Fassi Fihri.

Le Maroc ne souhaite pas d’escalade avec la FIFA

Deux absences remarquées au moment de l’arrivée du prince Moulay Rachid au complexe Moulay Abdellah et lors de la remise du trophée au capitaine des Jadidis. «C’est un message fort adressé par les hautes autorités du pays à la FIFA soulignant que le Maroc ne souhaite nullement d’escalade avec la Fédération internationale. Et c'est une reconnaissance de son verdict du 15 novembre », nous confie une source sportive.

«Sachant que la sanction aurait pu être sévère si ce n’était pas l’organisation de la Coupe du monde des clubs qui aura lieu du 11 au 21 décembre à Agadir et Marrakech. La FIFA n’a, pour le moment, pas encore gelé l’adhésion du Maroc, comme il est d’usage dans ce genre de cas», ajoute la même source.

Pourquoi la FRMF n’a pas envoyé ses nouveaux statuts à temps à la FIFA?

Une option qui reste envisageable. Et pour cause «sur ce dossier, la direction de la FIFA s’est sentie menée en bateau par la partie marocaine. Elle a exigé de la FRMF d’examiner, au préalable, les nouveaux statuts (adoptés lors de l’assemblée générale extraordinaire du 31 août à Skhirate, ndlr) avant la tenue de toute assemblée générale ordinaire. Chose qui ne s’est pas produite. Et lorsque la date de l’AGO a été fixée au 10 novembre, la FIFA avait demandé son report. Là aussi, le bureau fédéral a fait la sourde oreille», explique notre interlocuteur.

 «Pourquoi toute cette légèreté de la part de la FRMF dans le traitement des sollicitudes de la FIFA ? Est-ce pour que l’actuel bureau fédéral puisse continuer à présider aux destinées de la FRMF pendant des mois encore ?», s’interroge encore notre source.

Par ailleurs, suite à la sanction de la FIFA, la commission désignée par Faouzi Lakjaâ pour la sélection d’un nouvel sélectionneur pour les Lions de l’Atlas a annulé sa réunion du mardi 18 novembre. Du coup Rachid Taoussi se voit offrir quelques mois de plus à la tête du Onze national. Ira-t-il jusqu’à diriger l’équipe lors de la CAN 2015 qui se tiendra au Maroc ? Le facteur temps joue, en tout cas, en sa faveur.

L'Algérie est au seuil de la qualification pour 2014 et le Maroc peine à constituer sa FRMF en toute TRANSPARENCE.
Auteur : pouic2011
Date : le 19 novembre 2013 à 16h57


Le stade complet à 6 heures du match!

Le stade était à moitié rempli peu avant midi puis a affiché complet, 40.000 spectateurs environ, à 12h00 GMT, selon l'agence de presse nationale Algérie-Presse-Service (APS), malgré de fortes pluies et un vent froid. Et on n'a déploré aucun incident, a souligné APS.

Toute l'Algérie vit depuis des jours aux couleurs des "Fennecs". Des dizaines de cortèges de voitures, de jeunes gens munis des drapeaux algériens sillonnent Alger et ses environs jusque tard dans la soirée, dans un vacarme de klaxons et de chansons.

La presse ne parle plus que du match. "Dernier obstacle avant le Brésil", titrait mardi le Quotidien d'Oran, tandis que Liberté demandait "Emmenez-nous au Brésil"... Le Soir d'Algérie évoquait "Le Jour le plus long" et le quotidien en arabe ECHOROUK montrait un joueur bras tendus vers le ciel sous le titre "YA RABB" (Mon Dieu).

Tandis que le MAROC ET LA FRMF FONT DU SUR PLACE!!!!!!!!!ALLAH IYBAREK F 3 MAR SIDI,SIDI,YA SIDI.....

Copier / Coller DH du 19/11/2013.



Dernière modification le 19/11/2013 16:59
Manque de professionnalisme !
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 19 novembre 2013 à 14h19
Heureusement, il y a des hautes autorités pour mettre en ordre le désordre causé par les incompétents, sinon bye bye la coupe du monde des Clubs.

M. Lakjaâ et compagnie prennent à la légère la réaction de la FIFA et cela montre leur manque de professionnalisme et montre aussi pourquoi le Foot marocain peine à être en bon chemin depuis plusieurs années.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com