Menu

Société Publié

France : Un lycéen marocain sans-papiers aurait été libéré grâce à un ministre

Temps de lecture: 1'
DR

Abderazak Moukharbich, un lycéen marocain de 21 ans en bac pro dans lycée parisien, avait été arrêté dans le train à Angers le 10 novembre et placé en rétention à Rennes. Celui-ci aurait été finalement libéré grâce à l’intervention de Vincent Peillon, le ministre de l’Education nationale, rapportent des sources françaises. Selon le Réseau Education Sans Frontières (RESF), Abderazak a été placé en rétention dans l'attente de son expulsion. Le jeune homme venu en France à 17 ans a finalement été libéré lundi soir.

RESF indique que c’est grâce à l’intervention de Vincent Peillon que le Marocain a été relâché. Ce que nie catégoriquement l’entourage du ministre. En tout cas, RESF était convaincu de sa libération. «On est persuadé qu'il aurait été libéré», a indiqué Richard Moyon, un des coordinateurs du réseau. Selon lui, le gouvernement ne veut plus voir tous les lycéens descendre dans la rue depuis l’affaire de Leonarda et Khatchik, deux élèves étrangers scolarisés en France qui ont été expulsés.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate