Menu

Société Publié

Maroc : Le rabbin pédophile recherché par Israël aurait quitté le royaume

C’est l’une des informations relayée en boucle par les médias israéliens. Le rabbin recherché pour pédophilie par l’Etat hébreu et qui s’était réfugié au Maroc depuis plusieurs mois, se serait enfuit. Pour l’instant, les autorités marocaines restent discrètes, mais la presse israélienne cite des sources proches du rabbin. Détails.

Temps de lecture: 2'
Le rabbin Berland à son domicile à Marrakech (Ph:Walla.com)

Eliezer Berland est-il encore ou pas dans sa résidence de Marrakech ? En tout cas, plusieurs médias israéliens, citant «des sources proches» du rabbin, affirment qu’il a quitté le Maroc.

Selon NRG, le site d’information hébreu qui avait révélé - preuve à l’appui – que le rabbin résidait dans la ville ocre, ce dernier se serait envolé jeudi soir vers l’Egypte. L'homme serait parti avec trois de ses disciples, tandis que le reste de la communauté est encore à Marrakech. «Nous attendons, car nous ferons ce qu'il nous dira», a confié l'un d'eux, un certain Nachman. Pour l’instant, cette information n’est pas confirmée au Maroc. Et depuis la révélation de cette affaire, aucun officiel ne s’est exprimé. Nous avons pourtant tenté en vain de joindre le ministère de la Justice.

Rappelon que le rabbin Berland est recherché par Israël pour abus sexuel sur plusieurs filles mineures et femmes dont des mariées. A la tête de la Yeshiva Shuvu Banim (un mouvement judaïque hassidiste considéré comme une secte), il profitait de ses entretiens «spirituels» pour abuser de ses victimes. Il s’est réfugié au Maroc, il y a sept mois, tentant d’échapper aux autorités de son pays. Par la suite, ses fidèles l’ont rejoint à Marrakech pour vivre en communauté. Tout cela aurait beaucoup agacé les juifs du Maroc qui, d’après la presse israélienne, estiment que la réputation du rabbin ternis leur image.

Silence de Rabat

Selon NRG, les fortes critiques à l’endroit du régime marocain suscitées par la médiatisation locale de l’affaire auraient poussé les autorités à l’expulser. D’ailleurs certains sites d’informations israéliens affirment depuis quelques jours que la décision d'expulsion du rabbin viendrait du roi Mohammed VI en personne. Et c’est suite à cela qu’il aurait décidé de s’enfuir. «Mais ce n’est pas le roi qui rend les décisions d’expulsions !», se contente de dire à Yabiladi le vice-président du Club des juges du Maroc, Mohamed Anbar. Lequel a évité d’aborder le cas d’Eliezer Berland.

En effet, cette affaire a vraiment fait pleuvoir les critiques à l'encontre du gouvernement. Sur Yabiladi, à titre d’exemple, la majorité des internautes ayant réagi estiment «honteux» pour le Maroc de fermer les yeux sur une telle affaire après tout ce que le pays a vécu en matière de pédophilie. Rabat voudrait-il donc en finir avec Eliezer Berland dans la plus grande discrétion ? Ce ne serait pas étonnant, d’autant plus qu’après le DanielGate, le régime chérifien n’a certainement pas envie de porter une nouvelle fois l’étiquette de celui qui tolère l’intolérable.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate