Menu

Politique Publié

Drapeau algérien arraché : Alger convoque l’ambassadeur du Maroc et ne veut pas se contenter d'excuses

Le retour de l’ambassadeur marocain à Alger ne signifie pas, pour autant, la fin de la polémique entre les deux pays. L’Algérie a fait savoir au diplomate qu’elle ne croit pas à la version du fait isolé, défendue par les autorités marocaines, pour expliquer l’incident du drapeau algérien arraché. Et ce n'est pas tout, elle demande d’être impliqué dans l’enquête en vue de déterminer les causes exactes d’un tel acte.

Temps de lecture: 2'
DR

A peine arrivé dimanche à Alger, l’ambassadeur marocain a été convoqué au siège du ministère des Affaires étrangères afin de donner des explications sur l’incident du drapeau arraché du consulat algérien à Casablanca. Abdellah Belkzize aurait «exprimé les regrets de son gouvernement et a indiqué que le ministre des Affaires étrangères du Royaume du Maroc s’est entretenu avec l’ambassadeur d’Algérie à Rabat le jour même de la violation de l’enceinte consulaire algérienne pour +condamner cet acte inadmissible+», avance une dépêche de l’APS, citant «une source» au département de Ratmane Lamamra.

Alger ne croit pas au «fait isolé» et demande d’être impliquée dans l’enquête

L’agence officielle souligne que la partie algérienne a fait savoir au diplomate marocain qu’elle «n’accorde pas de crédit à la thèse de l’+incident isolé+ et encore moins au +fait divers+, et ce sur la base d’une analyse rigoureuse des éléments visuels de preuve entourant le double forfait perpétré par un individu faisant partie d’un groupe de manifestants hostiles à l’Algérie et à ses hauts responsables». C’est dire que le retour de l’ambassadeur n’a pas contribué à faire baisser la tension entre les deux pays.

La suite de la dépêche apporte même de nouveaux éléments favorables à l’escalade. «Les autorités algériennes demandent à être associées, selon une forme appropriée et conformément à la pratique internationale, à l’enquête pour déterminer les faits et s’assurer que les suites appropriées ont été engagées à la suite de cet incident particulièrement grave», indique l’APS.

Visiblement les «regrets» de Abdellah Belkzize n’ont pas suffi à contenir la colère de ses interlocuteurs. Par ailleurs, il est peu probable que Rabat accède à la «requête» algérienne, sachant qu’elle pourrait être interprétée comme une ingérence dans les affaires internes du royaume. 

quel est le rapport
Auteur : colonel amirouche
Date : le 06 novembre 2013 à 21h34
entre une pauvre fille et un etat qui protege des etrangers. moi j en vois aucun.
tu fais pitié
Auteur : colonel amirouche
Date : le 06 novembre 2013 à 20h44
je m en tape comme de l an 40 du m23 et tes post ressemblent a des communiqué officiel .Quand on bataillon marocain qui aurait conduit une attaque aerienne ha ha ha fait nous rire
@youshnouf
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 06 novembre 2013 à 20h13
Je n'ai pas vu d'objectivité dans l'article dont je vous ai proposé de lire mais ce n'est pas grave.

A chaque fois qu'on discute avec un algérien, il nous sorte toujours le même refrain, le Maroc est un pays de pédophile, de tourisme sexuel,.....etc., comme si en Algérie il ne se passe rien. Tenez, voici un article de la presse algérienne qui date d'hier et qui montre la misère qui touche le citoyen algérien qui est censé être riche. Je tiens à vous signaler que je n'étais pas obligé d'aller chercher loin et cela ce n'est qu'un exemple parmi d'autres et si vous voulez je peux vous donner d'autres exemples :

http://www.algerie-focus.com/blog/2013/11/algerie-elles-vendent-leur-enfant-a-100-000-dinars/

Je sais que cela ne me regarde pas, mon but n'est pas de vous manquer de respect, mais c'est juste une réponse à ce que vous nous reprochez à chaque fois que vous vous adressez à un Marocain.
Une bonne nouvelle pour vous.
Auteur : Le vrai de vrai
Date : le 06 novembre 2013 à 19h22
La M23, des rebelles du Nord Est du du Congo soutenus par le Ruanda, ami de l'Algérie et du Polizbel , on étés définitivement battus, décapités!
M23 sont connus pour des meurtres, des pillages, et des violes de la population congolaise.

Des soldats de la paix du bataillon marocain de la MONUSCO engagés dans l’opération conjointe «Poing d’acier» ont conduit une patrouille aérienne de longue portée sur l’axe Dungu–Ngilima–Kipele–Bamvuta–Kaliswe–Dungu, dans le but de surveiller les activités des éléments résiduels.

C'est étonnant que l'Algérie n'a que des amis terroristes, et des causes perdues.
Dernière modification le 06/11/2013 19:43
allez tais toi
Auteur : colonel amirouche
Date : le 06 novembre 2013 à 18h26
tu me fatigue, nous ne pratiquons pas de baise mains ,pour nous c est une honte, un acte de soumission, les anglais ou les espagnoles aussi ont un roi mais ils ne lui embrasse pas la main, c est moyen ageux comme pratique et arrete un peu tes insultes .Ta jalousie te ronge, a chacun de tes post tu parle de notre petrole, ou est le rapport, tient histoire de t enervé un peu plus on a decouvert un nouveau gisement la semaine derniere, allez etouffe toi
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate