Menu

Politique Publié

Maroc : Anonymous hack des données privées du gouvernement en protestation contre le procès du baiser de Nador

L’affaire du baiser de Nador n’a pas laissé indifférent. Après les réactions sur les réseaux sociaux, comme à la télévision, c’est le collectif Anonymous qui intervient à sa manière. Il vient de hacker des données privées de Marocains, dont celles des fonctionnaires du ministère de l’Environnement et avertit: ce n’est qu’un «avant-goût».

Temps de lecture: 2'
DR

«Nous avons l’intention d’humilier le gouvernement marocain autant que ces jeunes ont été humiliés. Nous avons l'intention de l’exposer, de la même manière qu'il a exposé la vie privée de ces adolescents», indique le collectif Anonymous dans un message publié sur le net. Il réagit ainsi au procès intenté aux jeunes de Nador qui ont posté une photo de leur baiser sur Facebook début octobre.

Le Collectif a hacké les données privée de nombreux Marocains dont des fonctionnaires du ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement. Numéros de compte bancaire, détails de virements, mots de passe, ont été dévoilés et Anonymous assure qu’«il s’agit simplement d’un avant-goût» de ce qu’il est capable de faire.

Poursuites «insensées»

Pour le Collectif, le gouvernement marocain «utilise ces jeunes comme des pions dans une guerre contre la liberté d'expression sur internet». «Si ces adolescents s'étaient embrassés devant leur école en présence des témoins et qu’aucune photo n'avait été publiée sur Facebook, auraient-ils été arrêtés ? Probablement pas», estime-t-il.

Anonymous juge ces poursuites judiciaires «insensées», au moment où «le gouvernement marocain devrait concentrer ses efforts, entre autres, dans la lutte contre les violences domestiques faites aux femmes». Les membres du collectif s’offusquent de ce que l'Etat transforme en «problème majeur» un fait qui serait compté parmi tant d'autres faits divers, regrettant que ces jeunes lycéens en seront «marqués à vie».

«Continuez dans cette lancée et nous allons faire sauter vos serveurs»

Le groupe d’anonymes assure qu’en dépit de ce que disent les gouvernements de la planète, «internet est ingouvernable». «La censure, les invasions dans la vie privée et l'intimidation des citoyens par leurs propres gouvernements ne seront pas tolérés et seront toujours heurtés à la résistance», affirme-t-il. S’adressant particulièrement à l’Exécutif chérifien, le collectif avertit : «continuez dans cette lancée et nous allons faire sauter vos serveurs». A bon entendeur …

Jusqu’à cet après-midi, le ministère de l’Environnement ne s’était pas rendu compte du hacking. Nous avons échangé avec le responsable du service Informatique qui l’a clairement fait savoir : «Je ne suis pas au courant», a-t-il dit.

Le procès des jeunes de Nador qui devait avoir lieu le 11 octobre dernier a été reporté au 22 novembre prochain. Anonymous se dit «prêt à répondre» en fonction de la décision du tribunal.

elle bien bonne
Auteur : Btof
Date : le 23 octobre 2013 à 16h42
il y a un ministere de l'envirennoment au Maroc?
et ils font quoi?
pas grand chose pour ce que je peux constater.

c'est vrai qu'a coter des vrais problemes du Maroc, cette histoire c'est de la vaste blague
des chacals
Auteur : hyayna
Date : le 23 octobre 2013 à 06h53
j'appel les hackers Marocain a une contre offensive et leurs montré ces quoi de vrai hackeur comme moroccan ghost
Déculottez-les,car LA NOUVELLE CONSTITUTION ne m'apparait pas comme un rempart contre l'arbitraire au Maroc...
Auteur : pouic2011
Date : le 22 octobre 2013 à 20h31


kol zra3 iyjeblih Allah Kiyalo..... Wait and see....
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate