En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez Politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Archive Santé Publié

Pilule et clope : La bombe à retardement

Beaucoup de ladies fument tout en utilisant une contraception orale. Votre médecin vous a sûrement mise en garde si vous êtes dans ce cas. Vous avez haussé les épaules en pensant que cela n’arrive qu’aux autres. Retour sur les principaux risques de ce mélange dangereux.

Temps de lecture: 1'
DR

Les maladies cardiaques sont souvent associées aux hommes. Mais le mode de vie «moderne» des femmes change la donne. Elles sont exposées au stress, à la prise de poids, et surtout le fameux mélange pilule-tabac.

Le risque d’infarctus est, en effet, multiplié par trois chez une femme qui fume trois ou quatre cigarettes par jour en prenant une contraception orale. Associer la pilule et la cigarette a des effets néfastes sur la circulation sanguine. Résultat : Une baisse du bon cholestérol, au profit du mauvais.

Fumer en prenant une pilule oestro-progestative augmente le risque d'accident cardiovasculaire par 20.

L’âge et le type de pilule, d’autres risques

Le risque est d’autant plus important pour les ladies de plus de 35 ans. Prendre une pilule oestro-progestative est contre indiqué chez les femmes qui fument plus de 15 cigarettes par jour. D’autres considérations rentrent en jeu, comme les antécédents familiaux. Vous courez plus de risques si vos parents ou vos grands parents ont eu des soucis cardiaques.

Ladies, n’essayez pas de mentir, ou de cacher votre dépendance au tabac à votre médecin. Il pourrait vous aider à arrêter, ou vous proposer une autre méthode de contraception. Le stérilet reste la meilleure solution dans ces cas là. 

Et puis, pourquoi, finalement, ne pas en faire une nouvelle motivation pour arrêter, et vous débarrasser, une fois pour toutes de ce fléau ?

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com