Menu

Article

Première Journée de la Femme Marocaine : Rita El Khayat, une femme de paix

Aujourd'hui vendredi 10 octobre, c'est la première journée de la femme marocaine. Dans l'année, les marocaines auront donc deux journées rien que pour elles : le 10 octobre et le traditionnel 8 mars qui est la journée mondiale de la femme.
Publié
DR
Temps de lecture: 2'
Ce vendredi 10 octobre aurait pu être une date inoubliable pour le Maroc si la psychiatre et psychanalyste marocaine Ghita El Khayat avait remportée le Prix Nobel de la Paix 2008. Cela aurait été une première pour une femme marocaine et pour le royaume. C'est d'ailleurs nos confrères du quotidien d'information Au Fait , qui ont fait part de cette nomination dans leur livraison d'hier (du jeudi 9 octobre).

Comme expliqué dans l'article, Rita El Khayat a été nominée pour son grand combat pour les « Non-Imporant Persons face au Very Important Persons », les VIP. Ces Non Important Persons sont des personnes exclues qui représentent, pour elle, 99% de la population mondiale. Ce sont avant tout les pauvres, les défavorisés, les personnes victimes de violence et de guerre.

Elle estime, toujours dans l'article, que si elle remportait le Prix Nobel de la Paix, « ce prix l'aurait aidé davantage dans la réussite de ses actions de militantisme contre l'exclusion sociale ». Mais Prix Nobel ou pas, son combat se poursuit sans relâche à travers ses multiples actions dans l'association Aïni Bennaï, dans la Fédération Mondiale de la Santé Mentale. Elle a également écrit 35 livres et a publié plus de 200 articles dans plusieurs domaines, notamment la psychanalyse, le suicide, l'anthropologie, la médecine et la femme marocaine.

Aujourd'hui, le Prix Nobel de la Paix 2008 a été remporté par l'ancien président finlandais Martti Ahtisaari, qui a joué les médiateurs ces dernières années dans de nombreux conflits internationaux, notamment au Kosovo.

Cette année, plus de 190 candidats étaient en compétition pour remporter le Prix Nobel de la Paix. Il faut savoir que les noms de ces candidats sont très difficiles à connaître puisque ces noms restent confidentiels pendant 50 ans. Parmi ces candidats figurent le dissident chinois Hu Jia, le Président algérien Abdelaziz Bouteflika, l'ex-chancelier allemand Helmut Köhl, le président de la Commission européenne José Manuel Barosso et même l'ex-otage franco-colombienne Ingrid Bétancourt.

Pour plus d'infos : www.ritaelkhayat.com

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com