Menu

Culture Publié

Maroc : Antonio Aznar expose à Fès

« Caprices du rythme II », c’est le thème de l’exposition d’une cinquantaine d’œuvres en papier peint de l’artiste peintre espagnol Antonio Aznar, à Fès. Cette exposition, qui se déroulera jusqu’ à la fin de ce mois, sera présentée à la galerie de l’Institut Cervantès de la ville impériale.
Temps de lecture: 1'
DR
Le travail d’Antonio Aznar porte sur le papier. Une matière dont l’artiste espagnol a fait le cœur même de son œuvre. Fragile et délicat, le papier s’accorde bien avec la sensibilité du lieu et de l’architecture qui le parsème. « Le rythme de l’ornement de l’architecture arabo musulmane est atteint par le retour sans fin à la même raison ».

Pour schématiser sa pensée, l’artiste explique : «le pliage et dépliage d'un document offre un monde de géométries plein de rythme et de proportion ». Il ajoute par la suite que « les formes géométriques qui par eux-mêmes ont un sens mathématique, lors de l'assemblage ils commencent à acquérir un sens esthétique et ornementale, où le rythme répétitif et en série créent un espace plein de contrastes et un mouvement continu ».

Du mouvement, c’est justement ce qui caractérise les toiles en papier peint d’Antonio Aznar. Le papier devient ainsi entre ses mains, un support artistique dont le choix est loin d’être sans signification.

Du coté des initiateurs de cette exposition, à savoir l’Institut Cervantès de Fès, le travail du peintre espagnol constituent « des traces rémanentes d'émotions et proposent une fantaisie sublime sur la civilisation arabo-andalouse ». Pendant ces deux dernières semaines de septembre, les amateurs de peinture se succèderont devant les œuvres d’Antonio Aznar, dans une ville aux couleurs et senteurs très inspiratrices.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com