Menu

Politique Publié

Maroc/Israël : El Otmani a-t-il rencontré Tzipi Livni à New York ?

Le quotidien Israélien Haaretz a publié, dimanche, un article sur la réunion de certains chefs de la diplomatie de pays arabe avec Tzipi Livni, lors d’un dîner organisé par l’International peace institute, basé à New York. Haaretz a évoqué la participation de Saâd Dine El Otmani. Le PJDiste qualifie l’information de "mensonge" alors qu'il semblait bien présent à la rencontre. Détails.

Temps de lecture: 2'
El Otmani au diner annuel de l'IPI / Photo IPI

Saâd Dine El Otmani a-t-il pris langue, à New York, avec la ministre israélienne de la Justice, Tzipi Livni? Le quotidien Haaretz répond par l’affirmative. Nombreux sont, en effet, les sites arabophones du Moyen-Orient qui ont relayé cette information, assurant que la rencontre a eu lieu.

Elle n’était pas bilatérale mais le chef de la diplomatie marocaine était invité, au même titre que quarante ministres des Affaires étrangères, notamment des pays arabes modérés et de la Turquie, à un dîner organisé, le samedi 22 septembre, par l’International peace institute (IPI).

El Otmani a dû écouter Livni parler du processus de paix au Moyen-Orient

Il faut dire qu’El Otmani n’était pas totalement un étranger à la conférence de l’IPI,  l’islamiste modéré était entouré de ses homologues français, espagnol et d’un autre islamiste comme lui, le Turc, Ahmet Davutoğlu. Tous ces chefs de la diplomatie ont écouté attentivement l’intervention de Tzipi Livni, ministre de la Justice au sein du gouvernement Nethanyahu, sur le processus de paix entre les Palestiniens et Israéliens.

Le Palestinien Yasser Abderabou, un proche collaborateur de Mahmoud Abbas et Martin Indyk, le nouvel émissaire américain pour le Proche-Orient ont donné la réplique à la présidente du parti Kadima. Auparavant, Indyk, un américain de confession juive était l’ambassadeur des Etats-Unis à Tel Aviv, il avait travaillé également à la direction d’AIPAC.

El Otmani a démenti l’information de Haaretz mais…

Visiblement, embarrassé par la publication de cette information par un support israélien, Saâd Dine El Otmani a eu recours au démenti. Ce soir le site hespress publie une mise au point du PJDiste, qualifiant de «mensonge» les affirmations de Haaretz sur sa présence au côté de Tizpi Livni au dîner de l'IPI estimant que les Israéliens ont l’habitude de ce genre de comportement.

Toutefois, sur le site de l’International peace institute, la photo du PJDiste figure à la réunion. Son nom est également cité, en tant qu’invité de marque  «Saad-Eddine El Othmani, Foreign Minister of the Kingdom of Morocco» à cette huitième conférence annuelle des ministres du Moyen-Orient.

Sur le site du ministère des Affaires étrangères ne figure aucun démenti d’El Otmani.

Israel pas mon affaire!
Auteur : loigigo
Date : le 09 octobre 2013 à 19h50
il faut commencer par emprisonner le chef palestinien Abass qui négocie la reconnaissance mutuelle des deux états Israel et Palestine !
si donc deux professeurs un marocain et un israelien partagent leurs travaux alors il faut emprisonner le marocain ,si des étudiants suivent des cours d'un professeur à double nationalité ,il faut donc mettre les étudiants marocains en prison,
les ouvriers marocains clandestins en israel doivent donc,à leur retour au maroc aller en prison,
l'acteur Dabouz marié à une juive doit donc divorcer pour briser ses enfants afin d'éviter d'etre en prison,
tout médicament trouvé par un israelien sera interdit pour un marocain ,
ou allons nous avec ces interdictions ,
assez ,trouvez du travail pour les diplomés chomeurs,
je suis contre le Hamas organisation obscurantiste !
israel c'est l"affaire des palestiniens,
l'exemple de la syrie champion anti israelien est en train de se détruire par les syriens eux memes au profil d'israel ,
alors les partis parocains vont -ils prendre la place de la syrie contre israel,!
rencontre fortuite
Auteur : youssefssin
Date : le 03 octobre 2013 à 14h38
et alors monsieur Lotmani à le devoir et l'obligation professionnelle de rencontrer même les anges ou les satans martiens en tant que diplomate.si non il a l'obligation nsans délai de choisir un autre metier que celui de diplomate
Ou est le probleme? Il s'agit d'un diner debat
Auteur : Winakh_Tinakh
Date : le 02 octobre 2013 à 23h21
@mandranin43. L'algerie peut continuer sa politique de et comme on dit "My way or the Highway". Apres tout, les generaux sont entrains de creuser des tranches, destination: Mars (pas la planete mais le mois). YA RABI SALAMA.

Pourqoui Khenifra n'a pas une fuck-ulte?

Que dieu protege lablade-tamazighte.
@mandarin 43,tu as mille fois raison
Auteur : sarafanxxl
Date : le 02 octobre 2013 à 12h37
c'est vrai que je suis un peu naif sur les bords.et tu as tout a fait raison. israél ne pourra jamais vendre des armes a l'algérie de peur qu'elles pourront êtres utilisées contre elle. j'y est pas pensé a ça tu vois.
mais qu'est ce que tu veux, je ne suis pas aussi intelligent que toi.
mais je te souhaite une bonne journée quand même.
et je sais qu'a force de te lire ,je vais m'instruire un petit peu.
baye
à sarafanxxl
Auteur : mandrin43
Date : le 02 octobre 2013 à 11h11
Cette information provient d'un journal israelien. Si les autres pays musulmans ou arabes(sauf le Maroc) ont démenti cette information, l' Algérie n'a même pas besoin de démentir tellement cette information est absurde. Comment Israel peut vendre des armes à l'Algérie lesquelles pourront être servies un jour contre eux !!! Ne soit pas si naïf et ne croit pas tous ce que les journaux disent pour faire du chiffre.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate