Menu

Article

Ceuta et Melilla : Les Britanniques rappellent aux Espagnols qu’ils occupent les deux villes

Face au silence intrigant du Maroc au sujet du dossier de Ceuta et Melilla pour le porter devant l'ONU, une eurodéputée britannique vient de réagir aux demandes de souveraineté espagnoles en demandant à Madrid de quitter  les deux villes occupées.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

Au siège des Nations-Unies, l’Espagne, par la voix de son Premier ministre, a soulevé le différend territorial qui l’oppose à la Grande-Bretagne sur Gibraltar. Le 26 septembre, devant l’Assemblée générale de l’ONU, Mariano Rajoy a qualifié le Rocher de «dernière colonie en Europe. Une situation qui affecte notre intégrité territoriale» a-t-il indiqué. Et d’appeler Londres à l’ouverture des négociations sur l’avenir de ce bout de terre en Méditerranée au nom de «la coopération régionale».

«L’Espagne oublie ses colonies de Ceuta et Melilla»

Les propos du leader de la droite espagnol ont, immédiatement, fait réagir une autre politique de la même matrice, mais du côté britannique. Des supports de la presse anglaise rapportent les déclarations de l’eurodéputée Ashly Fox du parti conservateur dirigé par le premier ministre David Cameron.

La parlementaire a exprimé sa surprise de voir Mariano Rajoy appellé «le royaume à mettre un terme à sa présence sur le Rocher alors que l’Espagne a une dispute similaire avec le Maroc sur ses territoires d’outre-mer à Ceuta et Melilla», précisant que Madrid doit réviser «la légalité de sa présence dans les deux villes qu’elle occupent au Maroc». L’eurodéputée a également évoqué le cas d’Olivença, une ville portugaise occupée par l’Espagne, et ce, depuis 1801. Un deux poids deux mesures de Rajoy vivement dénoncé par Ashly Fox.

Le 30 août, en recevant Fabian Picardo, le Premier ministre de Gibraltar, David Cameron a assuré son invité du soutien constant de Londres au Rocher.

Silence au Maroc

Certes, si l’eurodéputée britannique a soulevé les cas de Ceuta et Melilla ce n’est guère pour soutenir la marocanité des deux enclaves mais juste pour riposter aux revendications du chef de l’exécutif espagnol. Il n’en demeure pas moins que sur ce point, elle a fait mieux que le gouvernement Benkirane. Sur le conflit territorial opposant Madrid et Londres sur le Rocher, le Maroc est resté discrêt, alors que cette affaire le concernait au moins de manière indirecte. Les revendications marocaines réclamant la rétrocession de Ceuta et Melilla sous la souveraineté du royaume sont, depuis des mois, à peine audibles.

Visiblement, le dossier de enclaves espagnoles au Maroc est sacrifié sur l’autel des «bonnes relations» avec le voisin du nord. Rabat tient à son entente avec Madrid pour que le Parti populaire au pouvoir en Espagne puisse continuer sur la voie, initiée par le gouvernement de Zapatero, de «la neutralité positive» sur le Sahara. Ceuta et Melilla peuvent, donc, attendre ?

Pragmatisme anglais
Auteur : Hamza
Date : le 01 octobre 2013 à 00h11
les anglais sont pragmatiques. Si une phrase leur permet de semer le trouble chez l'adversaire , ils le font à bon compte
la gratification de l'auteur de l'article
Auteur : safranlxyxy
Date : le 30 septembre 2013 à 21h38
"""MARRUECOS""""
"""MAR MEDIRRANEO"""
il aurait du rajouter :ET VIVA ESPAGNA ????
la colonisation est dans la tête et sur la carte.
Dernière modification le 30/09/2013 21:39
est ce que sebta et millila ça vous démangent a ce point ?
Auteur : safranlxyxy
Date : le 30 septembre 2013 à 21h25
c'est fou ce qu 'on nous aime (a notre insu) au point de nous envouloir de ne pas faire la guerre a l'Espagne et a l'Europe, pour récuperer sebta et melila.
je ne savais pas que ceux qui nous ont poignardé dans le dos hier ,se mettent a nous aimer aujourd'hui.
le monde change a une vitesse folle.????????
Du calme frères
Auteur : ulyss72
Date : le 30 septembre 2013 à 20h38
Je vous ai déjà dis que case passe comme avec la chaîne alimentaire en haute met, la grande Gb colonise un morceau d Espagne, ce dernier mieux loti que son vis à vis de sud lui ébrèche Ceuta et Melilla, le Maroc ne trouvant pas de quoi divertir son peuple, au demeurant à l'âme meurtries prend le désert de sud ,
Ainsi vale monde aujouŕd hui
yas64,le concentré de la lacheté
Auteur : safranlxyxy
Date : le 30 septembre 2013 à 20h03
-lâcheté numero 1 : vous avez chassé les français pour être libres et indépendants. mais aussitôt ,la tête et le pantalon baissés ,vous avez pris l'avion le bateau,la route le train pour rejoindre la France pour y vivre paisiblement et librement .sans honte et sans amour propre.(vive l'indépendance)
-lâcheté numero 2 : pendant le guerre, des milliers de lâches algériens ont pris les armes contre leur pays et leurs compatriotes, pour s'accrocher aux lacets des français qui leur tiraient dessus ou les jeter entre les mains des chaouis qui les zigouillaient..(vive les harkis.)
-lâcheté numero 3; toujours durant la guerre, pendant que les hommes se battaient dans les aurès,des millers des femmes copulaient avec les soldats français ,en oubliant que leurs pays était en guerre contre ce me même occupant français.(vive les bâtards)
-lâcheté numero 4: 50 ans apres l'independance et malgres vos petro dolards, vous faites toujours la queue 24h/24h devant les consulats de France dans l'espoir d'obtenir un visas pour aller arracher les chaines en or ,des sacs a mains et des telephones portables des jeunes filles seules et des personnes âgées.pour plus tard passer a la vitesse superieur: le trafic de drogue(vive la progression sociales)
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com