Santé Publié

Maroc : La rage tue encore une vingtaine de personnes par an

Temps de lecture: 1'
DR

Selon le directeur général de l'Office nationale de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), Ahmed Bentouhami, la rage fait 20 victimes par an et touche 400 cas chez les animaux au Maroc. L’annonce a été faite, samedi dernier, à Kénitra, à l’occasion de la journée internationale de la rage placée sous le thème «la rage tue jusqu'à quand ?».  Le vecteur principal de la rage au Maroc est le chien, a fait savoir Bentouhami, qui participait à une journée d’étude dans la région du Gharb-Chrarda-Beni-Hssen, organisée suite au souhait de plusieurs acteurs et de la société civile pour lutter contre cette maladie.

Une stratégie de lutte a été lancée depuis les années 80,  a rappelé le ministère de l’Agriculture, sans toutefois avoir les résultats escomptés. Ce qui a conduit à la mise en place d’un autre plan en 2003 en collaboration avec le département de l’Intérieur et celui de la Santé. La généralisation du programme de lutte au niveau national est intervenue en 2004. Ce programme vise la prévention par la lutte contre les chiens errants et la protection sanitaire à travers la vaccination gratuite des chiens domestiques, particulièrement en milieu rural outre la sensibilisation des personnes concernées.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com