Menu

Culture Publié

Livre : « Le Maroc en marche » présenté à Paris

L'ouvrage « Le Maroc en marche », publié récemment aux éditions CNRS, a été présenté, mercredi 22 juillet dans la soirée à Paris, devant un parterre de juristes, parlementaires, universitaires et d'hommes des médias, selon un communiqué de l’ambassade du Maroc dans la capitale française.
Temps de lecture: 2'
DR
L’ouvrage en question réunit les études d'une quinzaine de professeurs chercheurs dont des juristes, politologues, sociologues, économistes, philosophes et experts sur le développement politique, social et économique du Royaume. L’identité religieuse et la sociologie du Maroc sont aussi évoquées dans l’écrit de 250 pages. Il a été préfacé par le doyen de la Faculté de droit de l'Université Paris Descartes, Jean-Pierre Machelon.

Durant la présentation, il y eut plusieurs exposés sur différents thèmes. Il s’agit des relations franco-marocaines, à l'Etat de droit et la modernisation en passant par l’évolution sociale et économique du Royaume. Christian Cambon et Jean Roatta, respectivement présidents des groupes d'amitié France-Maroc au Sénat et à l'Assemblée nationale, ont débuté la série d’interventions en rappelant les relations anciennes et amicales liant les deux pays. Par la suite, les auteurs du livre ont démontré que le Royaume du Maroc « tient le cap d'un projet global ayant pour objectif un plus grand développement politique, économique et social ».

Pour Charles Saint-Prot, directeur de l'Observatoire d'études géopolitiques (OEG), présent à la présentation et cité par la MAP, « la bonne marche des affaires du Maroc se caractérise notamment sur le plan politique avec ce renforcement de l'Etat de droit qui est indéniable ». Au niveau religieux, le pays se caractérise avec « cette réforme capitale du champ religieux pour faire comprendre que l'Islam est aussi une religion de la modération », a-t-il dit.

Sur le plan économique, les arguments n’ont pas manqué non plus. Le président de la Banque populaire française et du Forum francophone des affaires, Stève Gentili, a souligné les bonnes performances du Maroc durant la décennie 1999-2009 non seulement en matière de croissance, mais aussi d'amélioration des infrastructures et d'attrait des investissements étrangers. Les grands projets en cours dans le Royaume corroborent ces arguments.

La cérémonie de présentation du livre, s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont El Mostafa Sahel, ambassadeur du Maroc en France, et Michel Rousset, ancien doyen de la Faculté de droit de Grenoble et spécialiste du droit administratif marocain.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com