Menu

Culture Publié

Littérature : Mohamed Nedali remporte le prix international « La Mar de Letras »

L'écrivain marocain Mohamed Nedali a remporté en mai dernier, le 7ème prix international roman de la Diversité de « La Mar de Letras» de Carthagène (région de Murcie) pour son œuvre « Morceaux de choix », parue en 2003 aux éditions Le Fennec. Un déjeuner littéraire a été organisé le mercredi 22 juillet pour célébrer le lancement du roman en Espagne, apprend t-on auprès des organisateurs du Festival « La Mar de Musicas ».
Temps de lecture: 2'
DR
Dans le cadre du Festival La Mar de Musicas (La Mer des Musiques), il a été créé en 2003, le Prix international pour roman de la Diversité, La Mar de Letras (La mer des lettres) en collaboration avec les éditions catalanes El Cobre. Ce prix international a la particularité de faire connaître un auteur, jamais publié en Espagne, provenant du pays invité d’honneur. Cette année, le Maroc est à l’honneur de ce festival qui se tient du 4 au 25 juillet à Carthagène. Le roman de Mohamed Nedali a été traduit en Espagnol et édité par les organisateurs du festival en collaboration avec les éditions El Cobre.
 
« Morceaux de choix », paru en français a déjà été traduit en arabe et en italien. Cette œuvre raconte l’histoire d’un jeune homme nommé Thami. Descendant d'une prestigieuse famille d'intellectuels marocains, il se révolte contre son père autoritaire et abandonne la médersa pour devenir boucher.
 
Mohamed Nedali qui  a reçu son prix durant la semaine littéraire du festival est né à Tahannaoute en 1962 (région de Marrakech). Il est professeur de français dans un lycée de cette ville. L’homme est licencié en lettres modernes et diplômé du cycle spécial de la faculté des Lettres de Nancy II. Le livre primé à Carthagène a obtenu en 2005 le prix Grand Atlas de l’ambassade de France au Maroc, dont le jury  était présidé par Jean-Marie Gustave Le Clézio, Nobel de littérature en 2008. Nedali est aussi l’auteur de « Grâce à Jean de La Fontaine » en 2004 et « Le bonheur des moineaux » en 2008. Les deux romans ont été publiés aux éditions Le Fennec.
 
Le festival a connu la présence d’autres écrivains marocains comme Aïcha Bassry, Najat El Hachmi, Moubarak Rabiâa, Asmae Benadada, Mohamed Maimouni, Khalid Raissouni, Mahi Binebine.
 
le film
Auteur : babamamabat
Date : le 18 septembre 2012 à 21h25
MLP a raison
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com