Menu

Culture Publié

Interview avec Aziz Mezouar, imitateur de Michael Jackson au Maroc

Aziz Mezouar : « Ma fascination pour Michael Jackson est apparue lorsque j'ai vu le clip de Thriller pour la première fois à l'age de 11 ans. »
Temps de lecture: 3'
DR
Depuis plus d'une semaine, le monde pleure le plus grand chanteur de tous les temps : Michael Jackson qui est mort jeudi dernier à Los Angeles d'une crise cardiaque à l'âge de 50 ans seulement.

Le roi de la Pop était plus qu'une idole au Maroc. Tout le monde le connaissait et beaucoup l'imitait. Certaines de ses chansons étaient même chantées en Darija. Michael Jackson avait ce don de réunir sur scène des fans de toutes les classes sociales et de toutes les origines. Riches ou pauvres, noirs ou blancs, qu'importe comme le dit la célèbre chanson Black or White, tous l'adoraient. Casablanca a même son propre Michael Jackson. Si vous vous baladez dans les rues de la capitale économique peut être que vous aurez la chance de le rencontrer dans un carrefour. Cet homme coiffé d'un chapeau comme celui du chanteur fait souvent ses shows et ses danses dans la rue et parfois même sur la chaussée.(cf vidéo youtube 1). La ressemblance est assez troublante. Personne ne sait vraiment qui il est. Certains disent même qu'il n'est pas sain d'esprit.Par ailleurs, certains forums marocains ont même parlé de l'organisation d'une veillée à la mémoire du chanteur en présence des médias ou de rassemblements notamment sur Facebook.
Pour comprendre l'admiration qu'ont les marocains pour Michael Jackson, Yabiladi a interviewé Aziz Mezouar. Un nom qui ne vous dit certainement pas grand chose mais qui est l'imitateur le plus connu de Michael Jackson au Maroc. Il est professeur et danseur professionnel depuis plusieurs dizaines d'années à Fès et enseigne les célèbres pas comme le Moon Walk. Interview avec le plus grand fan marocain de Michael Jackson, celui que l'on surnomme aussi Aziz Michael Jackson du Maroc.


- Yabiladi.com : D'où vous vient cette fascination pour Michael Jackson (MJ)?
- Aziz Mezouar :
Ma fascination pour Michael Jackson est apparue lorsque j'ai vu le clip de Thriller pour la première fois à l'age de 11 ans. Je suis tombé sous le charme de son style de danse. C'est à partir de ce jour que j'ai commencé mon imitation de la star mondiale. C'est ce jour là aussi qu'il est devenu mon idole.
Pour moi, MJ est une légende planétaire et un artiste complet. Sa mort m'a choqué mais elle va, je pense m'encourager à m'améliorer et à aller plus loin dans les imitations que je fais de lui, surtout du coté de la danse. Mais je pense que MJ ne mourra jamais car tous les fans du monde le font vivre grâce à l'art qu'il nous a laissé.
Pour lui rendre hommage, je vais faire tout mon possible pour enseigner aux jeunes sa danse puisque je suis un danseur et chorégraphe. Je compte aussi organiser des spectacles au Maroc car je sent que c'est mon devoir envers lui. J'ai déjà fait un spectacle a Fès le 27 juin dernier. Je compte en organiser d'autres, Inch Allah. Je profite de cet interview pour lancer un appel aux responsables de la télé marocaine pour qu'elles m'aident à réaliser ces futurs projets car il ne faut pas oublier qu'il y a des milliers de fans de MJ au royaume qui souhaiteraient qu'un hommage à la star soit rendu à la télévision marocaine, surtout que tout les pays du monde ont organisé un hommage pour le grand artiste du monde.

- Qu'avez-vous ressenti quand vous avez appris qu'il était mort ?
- Quand j'ai appris qu'il était mort, la première chose que j'ai dit a été : "Ina lilahe wa ina ilayhi raji3one" en arabe. J'ai été vraiment triste et choqué car je ne m'attendais à ce qu'il nous quitte de cette façon, si inattendue. Surtout qu'il était en train de préparer son retour sur scène à Londres en juillet. Etant un grand fan, j'ai vraiment du mal à expliquer ce que je ressens aujourd'hui. La nuit où j'ai appris sa mort, je n'ai pas dormi. On a vraiment perdu un grand artiste et un grand génie qui a su tout nous donner.

- Dans vos cours, vous enseignez les célèbres pas de Michael Jackson...
- Oui effectivement. Je donne des cours de danse au Club flex Gym à Fès. Ca fait 8 ans que je donne ces cours après une longue expérience de 21 ans dans ce domaine. Je maîtrise bien le Moon walk et d'autres pas célèbres comme le glaiding, le wave ou le funkstyle. Je suis même devenu chorégraphe spécialiste dans ce style de danse que j'adore.

- Pour tous ceux qui ont toujours rêvé de faire le Moon Walk, quels sont les conseils que vous pouvez leur donner ?
- Le Moon Walk on peut l'apprendre de cette façon. Tu dois mettre ton pied droit sur la pointe et le pied gauche reste plat sur le sol. Les deux pieds forment ainsi un L. Ensuite, tu dois pousser avec le pied droit en glissant le gauche sur le sol et ainsi de suite. C'est ça le Moon Walk.

- Quelle est la chose que vous allez retenir de Michael Jackson ?
- Certainement le fait que c'était un fantastique artiste et un fantastique danseur. C'était un homme bon et généreux qui se donnait à fond sur scène pour ses spectateurs.

Aziz et sa troupe the Ghosts



Mézouar
Auteur : thamusiga
Date : le 23 mai 2013 à 22h25
Presque tous les ministres qui sont passés par les finances s'assemblent : Et qui s'assemble se ressemble !
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com