Menu

Religion Publié

Maroc : Le jeune condamné pour sa conversion au christianisme passé à tabac en prison

Les membres de la famille du jeune marocain, condamné à 30 mois de prison, pour avoir embrassé le christianisme, vit isolée dans le village d’Ain Aicha. Les habitants les évitent. Un drame qui s’ajoute à l’incarcération de leur fils. Une détention qui se déroule dans de mauvaises conditions. Il a été tabassé par les autres détenus à cause de sa religion. Craignant pour sa vie, la direction de la prison l’a, finalement, mis dans une cellule individuelle.

Temps de lecture: 2'
DR

La mobilisation internationale en faveur du jeune de Taounate converti au christianisme, ne faiblit pas. Une pétition adressée au roi réclamant son  intervention, afin de libérer M.B, ne cesse d'accueillir des adhésions à travers les cinq continents. «Sa Majesté le Roi Mohammed VI, protecteur des droits et libertés des citoyens, groupes sociaux et collectivités nous peuple marocain vous sollicitons pour la mise en place et la garantie de la liberté de culte et de conscience au Maroc», demande avec déférence les initiateurs de la missive dont l’objectif est d’atteindre les 5 000 signatures.

Pour le moment, ils n’ont pas encore passé la barre des 800. Ce matin, les derniers signataires de la pétition demandant la libération du Marocain,  condamné par le tribunal de première instance de Taounate, à trente mois de prison pour s’être converti au christianisme, proviennent du Royaume Uni, de Belgique, de Gibraltar et de France. Un indicateur qui révèle l’étendue de la mobilisation. Les auteurs de la pétition pointent du doigt la responsabilité de Abdelilah Benkirane dans l’échec de la tentative, au printemps 2011, visant à inscrire la liberté de conscience dans la première mouture de la dernière constitution.

Au village de Aïn Aïcha, la famille du converti vit isolée

Les prochains jours, la cour d’appel de Fès, fixera une date pour le début du procès. Sa famille soutenue par «des avocats du siège central de Rabat et du barreau de Fès a déposé un recours», indique Mohamed Oulad Ayad, le président de l’AMDH de la région Fès.

«Il y a plusieurs zones d’ombres dans cette affaire», nous confie-t-il. «Pourquoi les forces auxiliaires de Aïn Aïcha ont-ils ligoté les mains de M.B lors de son interpellation ? C’est une pratique dégradante et humiliante pour le prévenu. Il n’y a pas que çà. Dès le premier jour de son incarcération à la prison, le jeune a été tabassé par les autres détenus à cause de sa religion. Dans ce cas, qui les a informés qu’il s’est converti au christianisme. Grâce à la mobilisation de l’AMDH, la direction du centre pénitencier a mis M.B dans une cellule individuelle par peur d’être victime d’un assassinat», poursuit-il.

Les membres de la famille du jeune marocain subit, également, une autre forme de torture. «Les autres villageois les évitent. Ils vivent isolée et rares sont les personnes qui s’approchent d’eux. Il s’agit là d’une autre forme de violence qui montre que la société marocaine ne reconnaît pas les autres confessions», déplore Oulad Ayad.

tu connait rien du christianisme
Auteur : maB2rOc
Date : le 26 septembre 2013 à 17h57
Tu connait rien du christianisme et tu parle , tu connait quoi au juste ?
tous le monde et beau tous les mondes et jolie ?
c'est sa ?

Tous le monde va au paradis ? sans aucune bonne oeuvre

Sa veut dire quoi monothéisme ?

regarde donc la définition , puis regard ta religion d'Associateur , qui associe Allah dans l'adoration
il est évident que la religion chrétienne sont les pratiquants les plus ignorants de cette religion tu ne connais rien de ta propre religion , comment un Seigneur /Dieu qui n'a pas était crée puis avoir un fils ?

et comment se soit disant fils serait mort ?

franchement même la raison ne veut pas sa , Isa Alayhi Salam a était envoyer au enfants d’Israël , les juifs non au inculte d’européen, il est venu confirme la Thora le livre révélé a Moussa Alayhi Salam

de plus Adam qui a était crée par Allah sans père ni mère , est un création plus surprenante que la création Isa (sans père) il est évident que tu à était attiré par l'argent et le confort éphémère de cette vie !!
Chronique du fanatisme ordinaire
Auteur : Hagrid
Date : le 26 septembre 2013 à 17h01
Les gens font ce qu'ils veulent, pensent et croient ce qu'ils veulent. "La foi religieuse ne s'injecte pas dans les veines" (dixit Tarek Oubrou, recteur de la grande mosquée de Bordeaux) et nous ne sommes plus au moyen-âge, vous vous trompez donc de siècle ; votre mentalité évoque plutôt un certain 7e siècle obscur.
Votre message résume à lui seul toute l'indigence religieuse d'une très grande partie de la nation arabo-musulmane et son incapacité à évoluer vers la modernité.
Sachez que chaque année en France il y a, proportionnellement à leur population, plus de deux fois plus de musulmans qui se convertissent au christianisme que de français qui se convertissent à l'islam, ne vous en déplaisent. Barak Obama, président des Etats-Unis est lui même un ex-musulman, le pensez-vous faible aussi ?
Et soyez certain que la démarche de ces convertis est tout à fait éclairée et consciente. Même si l'intolérance religieuse malheureusement ordinaire de leur communauté le leur fait payer souvent trèscher en retour
Ca s'appelle la liberté de conscience et il faudra vous y faire !
@sarafanxxl
Auteur : 1Nurses2
Date : le 26 septembre 2013 à 16h47
Laissez donc les gens croire ce qu'il veulent, ou ne pas croire!!!! Votre croyance vous regarde et je pense que si les muslims s'occupaient d'avantage de leur derrière "incrusté de merde" au lieu de s'occuper d'autrui, le monde serait nettement plus apaisé à l'heure qu'il est! Ils feraient mieux de s'occuper de leur propre sainteté tous ces bons croyant muslims qui veulent imposer aux autres leur dictature...parce qu'on ne peut pas dire que ce soit la sainteté qui les caractérise! Non au lieu de ça, dans leurs pays, on retrouve la haine, l'arriération, la schizophrénie du complot X ou Y, la lubricité et les crimes sexuels etc etc... ça fait pas rêver...ça donne plutôt envie de gerber!
Dernière modification le 26/09/2013 17:30
La foi et la sincérité
Auteur : MPHilout
Date : le 26 septembre 2013 à 15h50
Mme ou M. Sarafanxxl,

Vous condamnez les islamistes radicaux, comme tout le monde. Fort bien. Mais le problème et la question ne sont pas là : Ils ne sont pas les inventeurs de la catégorie bien connue des "al-mouwallafati jouyoubouhoum" et de la zakat qui leur est destinée.

Vous condamnez celui qui est faible et se laisse corrompre. Fort bien ! Mais vous ne condamnez pas l'inventeur, l'instigateur, de cette corruption destinée à ceux dont la foi est faible et sont prêts à se laisser acheter.

C'est là que se pose la question de la sincérité.
بات من اللازم علينا نبذ الوفاق والإتفاق على النفاق

Vous me comprenez ?

Dernière modification le 26/09/2013 15:51
MPHilout
Auteur : sarafanxxl
Date : le 26 septembre 2013 à 15h11
ma foi est inebranllable.
la foi n'est pas une marchadise.
je ne condamne pas les évangélistes..
les faibles a la foi flottante se condamnent eux même.et par la même, les évangélistes et les islamistes radicaux.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com