Menu

Religion Publié

Maroc : Le jeune condamné pour sa conversion au christianisme passé à tabac en prison

Les membres de la famille du jeune marocain, condamné à 30 mois de prison, pour avoir embrassé le christianisme, vit isolée dans le village d’Ain Aicha. Les habitants les évitent. Un drame qui s’ajoute à l’incarcération de leur fils. Une détention qui se déroule dans de mauvaises conditions. Il a été tabassé par les autres détenus à cause de sa religion. Craignant pour sa vie, la direction de la prison l’a, finalement, mis dans une cellule individuelle.

Temps de lecture: 2'
DR

La mobilisation internationale en faveur du jeune de Taounate converti au christianisme, ne faiblit pas. Une pétition adressée au roi réclamant son  intervention, afin de libérer M.B, ne cesse d'accueillir des adhésions à travers les cinq continents. «Sa Majesté le Roi Mohammed VI, protecteur des droits et libertés des citoyens, groupes sociaux et collectivités nous peuple marocain vous sollicitons pour la mise en place et la garantie de la liberté de culte et de conscience au Maroc», demande avec déférence les initiateurs de la missive dont l’objectif est d’atteindre les 5 000 signatures.

Pour le moment, ils n’ont pas encore passé la barre des 800. Ce matin, les derniers signataires de la pétition demandant la libération du Marocain,  condamné par le tribunal de première instance de Taounate, à trente mois de prison pour s’être converti au christianisme, proviennent du Royaume Uni, de Belgique, de Gibraltar et de France. Un indicateur qui révèle l’étendue de la mobilisation. Les auteurs de la pétition pointent du doigt la responsabilité de Abdelilah Benkirane dans l’échec de la tentative, au printemps 2011, visant à inscrire la liberté de conscience dans la première mouture de la dernière constitution.

Au village de Aïn Aïcha, la famille du converti vit isolée

Les prochains jours, la cour d’appel de Fès, fixera une date pour le début du procès. Sa famille soutenue par «des avocats du siège central de Rabat et du barreau de Fès a déposé un recours», indique Mohamed Oulad Ayad, le président de l’AMDH de la région Fès.

«Il y a plusieurs zones d’ombres dans cette affaire», nous confie-t-il. «Pourquoi les forces auxiliaires de Aïn Aïcha ont-ils ligoté les mains de M.B lors de son interpellation ? C’est une pratique dégradante et humiliante pour le prévenu. Il n’y a pas que çà. Dès le premier jour de son incarcération à la prison, le jeune a été tabassé par les autres détenus à cause de sa religion. Dans ce cas, qui les a informés qu’il s’est converti au christianisme. Grâce à la mobilisation de l’AMDH, la direction du centre pénitencier a mis M.B dans une cellule individuelle par peur d’être victime d’un assassinat», poursuit-il.

Les membres de la famille du jeune marocain subit, également, une autre forme de torture. «Les autres villageois les évitent. Ils vivent isolée et rares sont les personnes qui s’approchent d’eux. Il s’agit là d’une autre forme de violence qui montre que la société marocaine ne reconnaît pas les autres confessions», déplore Oulad Ayad.

@HamzaEHA
Auteur : sarafanxxl
Date : le 27 septembre 2013 à 11h59
arrête stp d'ecrire n'importe quoi.
qui létitime la violence ?
qui cautionne le tabassage ?

en France, tout les violeurs d'enfants se font lyncher en prison dès leur entrée. c'est une tradition ches les prisonniers( que personne ne cautionne d'ailleurs).
c'est quand même bizarre ce comportement. q'une petite bonne se fasse violer ou massacrer a mort,tres peux réagissent.
mais dés qu'il s'agit (cas tres rare) d'un marocain qui se fait arrêter pour prosélytisme.
oh la la la catastrophe. et une horde se pointe pour crier au scandale.il y en a qui n'ont jamais posté un seul com.d'autres se sont inscris que pour crier a l'intolérance et a l'injustice des musulmans.
au maroc, comme dans tout les pays du monde ,il y a des lois qu'il faut respecter.

par contre, un faussaire (a casablanca) et 3 ressortissants français,trafiquants de faux euros( a marrakech)qui éscroquent les marocains et nuisent a l'économie du maroc.là aucun commentaire et il n' y a personne.comme si c'etait normal.
il faut arrêter.
Dernière modification le 27/09/2013 12:26
@1Nures2
Auteur : sarafanxxl
Date : le 27 septembre 2013 à 11h33
"""parce qu'on ne peut pas dire que ce n'est pas la sainteté qui les caractérise"""
par contre toi (et c'est flagrant) ce qui te caractérise ,c'est de gerber et et d'évacuer tes excréments par la bouche.
a croire que dieu (si tu es croyant) ou la nature(si tu ne l'es pas) ont raté ta constitution.
alors stp, va évacuer ta merde et gerber ailleurs.
ou alors change de langage.
Hélas
Auteur : HamzaEHA
Date : le 27 septembre 2013 à 11h27
C'est quand même regrettable, au 21ème siècle, de trouver presque légitime qu'un être humain soit tabassé...

Qu'il soit en prison ou pas, ce n'est pas quelque chose d'acceptable.

La violence n’entraîne que la violence, comment peut on légitimer celle-ci sans avoir conscience qu'on a un problème personnel.

Cet homme n'a pas volé, il n'a pas tué...

A coté de ça, les violeurs échappent à la prison, les pédophiles sont libérés, les notaires détournent les héritages, et cela constitue des crimes beaucoup plus graves qui n'offusquent personne.

Ceux qui se basent sur la religion pour légitimer les souffrances subit par autrui n'ont rien dans la tête, une légère ouverture au monde dans lequel on vis et un peu de culture leurs feraient du bien.

il y a 1,6 milliards de musulmans, 2.2 milliards de chrétiens, 0.18 milliards de juifs, et 3 milliards d'autres croyants ou non croyants, les discours tenus tendent a dire que 23% de la population de la planète aurai raison face aux autres ? Désolé mais je pense que chacun a raison par rapport à sa culture, sa religion, ses traditions, et que le premier qui porte un jugement sur quelqu'un par rapport a sa religion est mal placé pour juger sans être à la place de celui qui est condamné sans jugement...

Que diriez vous si les marocains emprisonnés en europe étaient tabassé parce qu'ils sont musulmans ? Juste un seul ? Vous crieriez au scandale ! Alors ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu'on nous fasse...

Contrairement a ce qui est dit ici ou la, ce n'est pas parce que les preuves fournies (et surement fabriquées) par la police dans cette affaire ne sont pas citées, que cela légitimise quoi que ce soit.

Et si demain je frappai votre épouse dans la rue parce qu'elle ne porte pas le voile, vous trouveriez cela normal ? Hé bien c'est pourtant la ou vous allez a colporter autant de bêtises...

Donne à l'idiot mille intelligences, et c'est la tienne qu'il voudra.
Hagrid casse c........
Auteur : sarafanxxl
Date : le 27 septembre 2013 à 11h18
puisque tu n'as pas de religion,qu'est ce que tu viens nous casser les burnes.
va perdre ton temps ailleurs si toutefois tu trouves quelqu'un de disponible .
puisque tu parles de respect, les lois sont faites pour être respectées .n'est ce pas ?a moins que tu respectes que ce qui t'arrange.
ta générosité ne peut elle pas te pousser a te déplacer au maroc et et offrir une dizaine d'avocats pour défendre celui que tu prétends defendtre et respecter ?
faire le coq et baver devant un pc ,c'est a la portée de n'importe qui.
alors,qu'attends tu pour passer a l'acte ?.
Allez, encore un petit effort !
Auteur : Hagrid
Date : le 27 septembre 2013 à 10h44
Mon message était parfaitement clair, seul les esprits tordus y voient ce qu'ils veulent bien voir, solution idéale pour se voiler la face, un trait de caractère assez largement partagé chez tous les obscurantistes de votre genre.
Mais relisez encore mon message, tout n'est peut-être pas perdu.
Je vous parlais de grand religieux, ouverts et vivant dans le XXIe siècle, c'est sûrement pour ça que vous n'avez rien compris à mon message.
Et effectivement, je ne suis pas croyant mais mon irréligion ne m'empêche pas, à la différence de vous et d'un grand nombre de vos acolytes des toutes les respecter.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com