En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Société Publié Le 17/09/2013 à 19h07

Arrestation d’Ali Anouzla : Le Syndicat de la presse enfonce le journaliste marocain

DR

Dans un communiqué publié cet après-midi, par le site arabophone Febrayer.com, le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) a laissé entendre qu’il désavouait le journaliste marocain Ali Anouzla, arrêté ce mardi matin, à Rabat, suite à la diffusion par son site Lakome d’une vidéo d’Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) visant le Maroc.

«Nous suivons de très près l’arrestation du directeur de publication du site Lakome.com Ali Anouzla, après qu’il a publié une vidéo affiliée à Al Qaïda, contenant des incitations au terrorisme contre le Maroc», affirme le SNPM, soulignant «sa ferme condamnation de toute forme d’incitation à la violence, au terrorisme et des appels à commettre des actes criminels, à travers les médias».

Le syndicat a également estimé dans son communiqué que «la liberté de la presse doit être exercée dans le respect de la déontologie de la profession», tout en s’abstenant de publier «tout contenu incitant à la violence, au terrorisme ou au crime». 

Soyez le premier à donner votre avis...