Menu

Culture Publié

Découvertes de poteries vieilles de 9.000 ans dans le Rif

Des récipients en céramique qui seraient les plus anciens fabriqués au Maroc ont été découverts à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Nador par des archéologues marocains et allemands, a appris la MAP auprès de la délégation provinciale de la culture.
Temps de lecture: 2'
DR
La découverte a eu lieu dans le site de Hassi Ouenzga dans la commune de Saka, où se situe un abri ayant servi d'habitat à des populations néolithiques qui ont fréquenté le lieu il y a 9.000 ans, précise un document sur ces fouilles. L'équipe des scientifiques étaient dirigés par Abdeslam Mikdad et Josef Eiwanger, appartenant respectivement à l'Institut national des sciences, de l'archéologie et du patrimoine (INSAP) et à l'Institut allemand d'archéologie. Les chercheurs estiment que les récipients trouvés dans la vallée de Hassi Ouenzga sont 2.000 ans plus vieux que les plus anciens découverts jusqu'ici au Maroc et dans l'ensemble des pays du Maghreb. Après des travaux archéologiques sur le terrain et analyses poussées des objets trouvés, les scientifiques ont tiré une autre conclusion. L'occupation du site a laissé des vestiges datant de différentes phases du Néolithique. Mais l'objet le plus récent remonterait à 6000 ans avant notre ère.

La trouvaille de céramiques anciennes modifie la perception qu'ont les scientifiques de ces sociétés du début du Néolithique qui ont occupé le Maghreb. Ce matériau avait en effet une importance sociale et économique considérable car elle facilitait d'une part le commerce entre les communautés, et de l'autre témoignait d'un changement des habitudes culinaires et facilitait la conservation de l'eau. Dans une déclaration à la MAP, Abdeslam Mikdad a souligné que les fouilles se concentreront désormais sur la recherche d'indices sur la vie socio-économique de ces populations. Il s'agit des graines, des ossements d'animaux domestiqués ou chassés, avec pour objectif selon cet archéologue, de découvrir le mode de vie des habitants de la région durant le Néolithique.

L'équipe des scientifiques du programme du Rif oriental a commencé ses fouilles en 1994. Elle compte à son actif plusieurs autres découvertes. De même, au cours des derniers mois, il y a eu plusieurs découvertes archéologiques au Maroc, comme les restes de bijoux de mode les plus anciennes du monde, entre 84 mille et 85 mille ans, qui ont été trouvés dans une grotte dans le nord du pays, ou des objets du Moyen Age dans l'ouest de la ville de Safi

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com