Menu

Article

Madrid : Démolition express de maisons de familles marocaines

La scène se déroule le jour de l'Aïd El Fitr dans la capitale ibérique. Quatre bulldozers ont démoli une dizaine de maisons du quartier périphérique de la Canada Real Galiana, majoritairement fréquenté par des immigrés.
Publié
DR
Temps de lecture: 1'
Le Conseil Municipal madrilène a donc ordonné la destruction desdites habitations sans ordre judiciaire, document jugé « non nécessaire » par les élus locaux, car « les maisons étaient inhabitées », rapporte le quotidien El Pais. Une opération jugée comme illégale par les habitants du quartier.

Selon les acteurs associatifs, il semblerait que les autorités n'aient visé que les maisons habitées par des ressortissants marocains. Mieux encore, ils n'auraient accompli leur « devoir » que lorsque les habitants se sont rendus à la mosquée pour accomplir la prière de l'Aïd.

En octobre 2007, une autre famille marocaine du même quartier avait connu le même sort, entraînant une profonde indignation et de violents affrontements avec la police. Certains propriétaires des maisons démolies cette année sont toujours au Maroc avec leur familles.

Le quotidien La Republica va jusqu'à se poser cette question, dans son édition du 2 octobre : « Sommes-nous à Madrid ou à Gaza ? ». De par la médiocrité des relations entre les deux pays voisins, la question mérite aujourd'hui d'être posée.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com