Menu

Culture Publié

Interview Hoba Hoba Spirit : 5ème album en préparation

11 ans après sa formation, tout va bien pour Hoba Hoba Spirit. L'année 2009 s'annonce très chargée. Le groupe marocain de fusion va bientôt sortir un nouvel album et prévoit une série de concerts au Maroc mais aussi à l'étranger avec toujours le même objectif : dénoncer sans tabou les contradictions et les dysfonctionnements de la société marocaine. Interview avec le groupe.
Temps de lecture: 2'
DR
- Yabiladi : On ne vous voit pas beaucoup ces derniers temps, où vous cachez-vous ?
- Hoba hoba Spirit :
On ne nous voit pas beaucoup en ce moment, c'est normal c'est la période un peu calme de l'année où il se passe pas grand chose au niveau des concerts, donc on en profite toujours pour faire des répétitions et préparer de nouveaux morceaux.

- Que faites-vous chacun de votre côté ?
- Chacun fait de son mieux pour vivre en paix et en harmonie dans cette grande et bruyante ville de Casablanca !

- Prochain album ? Prochains concerts en vue ?
- Le cinquième album est en cours de préparation. Il y a déjà une dizaine de morceaux prêts, on va voir après quand on commence l’enregistrement en studio et essayer de le sortir un peu avant l’été.
Les concerts prévus pour le moment qui ont confirmé sont le festival de Dakhla, Washington en mars et le Festival Mawazine. Il y en aura sûrement d’autres qui se confirmeront dans les prochains jours.

- Le téléchargement gratuit de votre dernier album Al Gouddam a-t-il été un succès ? Pourquoi ne pas l'avoir vendu à une somme symbolique comme le font certains artistes marocains ?
- Il a eu beaucoup de téléchargements de morceaux dans le site et les morceaux ont circulé dans les autres sites de musique, mais dans une ou deux semaines on sortira le Cd physique en vente.

- Qu'est-ce qui vous énerve en ce moment dans la société marocaine et que vous n'hésiterez pas à dénoncer dans l'une de vos futures chansons ?
- La skizophrenie, la stupidité, les klaxons, la crise financière, les sitcom sde ramadan, le match nul du derby Wac Raja, les théories des chauffeurs de taxi ……

- Dans l'une de vos chansons vous dites que Hoba Hoba sont des pirates dans la rue. Vous sentez-vous vraiment des pirates ?
- On est les premiers a s’auto-pirater car grâce a Internet les gens ont accès a notre musique, on ne compte pas sur les ventes des disques pour gagner de l’argent car ça ne rapporte pas beaucoup .

- Comment faites-vous pour gagner vos vies si vous ne vendez pas de CDs ?
- On arrive a gagner notre vie grâce aux concerts, il faut pas oublier qu’on est un groupe de live on adore jouer en public, c’est un grand plaisir pour nous et en plus c’est notre métier, on est comblé.
Clip vidéo de Blad Skizophrene


Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com