Menu

Culture Publié

Said Taghmaoui: Hollywood made in morocco


Acteur français d'origine marocaine, Saïd Taghmaoui tournera cette année dans la saison 5 de la série télévisée « Lost » où il incarnera un personnage clé du nom de César. Retour sur le parcours d'un homme qui aspirait à une carrière sur les rings.
Temps de lecture: 2'
DR
Saïd Taghmaoui est né le 19 juillet 1973 à Villepinte dans la banlieue parisienne, dans une famille nombreuse berbère du Maroc. Il grandi à Aulnay-sous-Bois dans la Cité des 3000, entre lignes de RER et tours HLM. Le jeune Saïd abandonna les bancs de l'école à 14 ans pour devenir boxeur au niveau national. Le sportif prendra goût à tourner devant les cameras après quelques apparitions dans des clips. Il jouera notamment dans le téléfilm « Frères: la roulette rouge » en 1994. L'année suivante confirme le début du succès avec « La haine », coécrit avec Mathieu Kassovitz. Saïd Taghmaoui y joue l'un des rôles majeurs aux côtés de Vincent Cassel. Le film reçoit le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes de 1995.

Il aime lire et découvre selon « Paris Match » le « vrai secret de la vie : la littérature ». Saïd prend des cours de langue et de théâtre. Il parle aujourd'hui plusieurs langues (arabe, français, espagnol, anglais). Voulant progresser rapidement, il s'expatrie en Italie, en Allemagne, au Maroc. Mais en 1998, le temple mondial du cinéma lui ouvre ses portes. On le verra par la suite aux côtés de célèbres noms d'Hollywood comme George Clooney dans « Les Rois du désert » ou encore avec la récente vainqueur d'oscar de la meilleure actrice, Kate Winslet dans « Marrakech Express » en 1999. Il n'oublie pas cependant de venir voir sa famille ni même ses racines au Maroc, comme il a confié à « Paris Match », « je sais qui je suis et d’où je viens, même si je ne sais pas encore où je vais ». Ainsi, il s'est investit dans la lutte contre l’hécatombe routière au Maroc. Depuis 2005, Taghmaoui s'est engagé à titre gracieux et durant 3 ans à mettre à profit son image dans les spots télévisés pour la sensibilisation des usagers de la routes aux dangers de la circulation. Dernière apparition dans ce sens, le spot « les cagoules ».

L'homme ne se fatigue point. En plus de continuer à pratiquer son sport favori avec quelques amis d'enfance dont Julien Lorcy, grand boxeur français, il voyage entre Los Angeles, Hawaï, Paris et le Maroc. Saïd Taghmaoui enchaîne désormais les succès. Le groupe rock irlandais U2 l'a d'ailleurs choisi comme star des clips de leur nouvel album qui sortira cette année. Il était aussi à l'affiche en début février de « Trahison » de Jeffrey Nachmanoff avec Don Cheadle. Il devra aussi apparaître comme super héros dans l'adaptation du dessin animé « GI Joe - Government Issue».

L'acteur international a su tracer son chemin à Hollywood grâce à sa détermination et à son ambition. Le rêve américain est permis, mais encore faut-il le croire et travailler dur pour l'atteindre. Et comme il aime paraphraser son père, « on se reposera après la mort », Saïd n'est pas prêt de s'endormir.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com